En ce moment
 

"Tu nous manques, maman", la touchante attention de Jacques et Gabriella envers Charlene de Monaco (photo)

© ISOPIX
 
Charlène de Monaco, Albert II de Monaco, Gabriella, Jacques, Gabriella de Monaco, Jacques de Monaco
 

La princesse Charlene de Monaco n’a pas assisté aux festivités organisées à l’occasion de la fête nationale de la principauté. On le sait, elle a quitté Monaco pour se reposer. Cela n’a pas empêché, ce vendredi 19 novembre, que ses enfants lui réservent une mignonne petite attention. Ils sont apparus au balcon du palais princier avec des mots touchants.

Lundi dernier, Charlene de Monaco a fait son grand retour en Europe après de longs mois passés en Afrique du Sud. Souffrant d’une infection de la sphère ORL, la princesse ne pouvait pas prendre l’avion et devait donc rester là-bas. Maintenant qu’elle est de retour, elle a encore besoin de se reposer et est toujours en convalescence. C’est la raison pour laquelle son époux le prince Albert a annoncé, dans une interview à Monaco Matin, que Charlene n’était plus dans la principauté. Où est-elle ? C’est là toute la question…

Mais quoi qu’il en soit, Charlene de Monaco n’a donc pas assisté aux festivités organisées ce vendredi 19 novembre à l’occasion de la fête nationale de Monaco. Son absence n’a pourtant pas empêché ses deux enfants, Jacques et Gabriella, âgés de 6 ans, de penser à elle. Du haut du balcon du palais princier, les jumeaux ont adressé une tendre attention envers leur maman. Ils tenaient en effet chacun une affiche dans les mains sur lesquelles on pouvait lire : "Tu nous manques, maman" et "On t’aime maman". Des images touchantes qui montrent que Charlene de Monaco reste très présente dans le cœur de ses enfants. 

Quelques minutes plus tôt, les jumeaux posaient en compagnie de leurs célèbres tantes Caroline et Stéphanie.

Un tweet a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux et le partenaire 'twitter' pour afficher ce contenu.
Un tweet a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux et le partenaire 'twitter' pour afficher ce contenu.

Un tweet a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux et le partenaire 'twitter' pour afficher ce contenu.

 

 

 

 

 

 

 




 

Vos commentaires