En ce moment
 

40.000 plaintes contre le présentateur de Good Morning Britain en raison de son acharnement contre Meghan Markle: il démissionne

40.000 plaintes contre le présentateur de Good Morning Britain en raison de son acharnement contre Meghan Markle: il démissionne
©ITV - Capture d'écran
 
Meghan & Harry
 

Piers Morgan, célèbre présentateur de l'émission Good Morning Britain a démissionné suite aux nombreuses plaintes de téléspectateurs déposées auprès de la chaîne britannique ITV News. Les 41.015 plaintes visaient toutes son acharnement contre Meghan Markle depuis plusieurs mois.

Suite à ces nombreuses interpellations, l'Ofcom, le régulateur des médias britanniques, a lancé une enquête contre le présentateur

Lundi, la chaîne avait diffusé un extrait de l'interview du prince Harry et de Meghan Markle dans lequel la duchesse de Sussex faisait part de ses pensées suicidaires et du manque de soutien de la famille royale britannique.

"Je suis désolé, je ne crois pas un mot de ce qu'elle dit. Je ne la croirais pas si elle me lisait un bulletin météo", avait-il lancé.

Ces déclarations ont été notamment condamnées par Mind, l'association de défense de la santé mentale.

Les dirigeants de la chaîne avaient demandé à Piers Morgan de s'excuser mais il a refusé, révèle The Telegraph.

Mardi, Piers Morgan a quitté le plateau lorsque le journaliste Alex Beresford a dénoncé son acharnement contre Meghan en pleine émission.

"Je comprends que vous n’aimiez pas Meghan Markle, vous l’avez dit clairement plusieurs fois sur ce plateau. Je comprends que vous ayez une relation personnelle avec elle ou plutôt aviez puisqu’elle a coupé les ponts avec vous, elle a le droit de le faire. Est-ce qu’elle a dit quelque chose à propos de vous depuis qu’elle a coupé les ponts ? Je ne crois pas qu’elle l’ait fait, mais pourtant, vous continuez de la critiquer. C’est un comportement diabolique", a lancé le journaliste.

Un peu plus tard, il démissionnait et réitérait son point de vue dans un message posté sur Twitter : "Lundi, j’ai dit que je ne croyais pas Meghan Markle dans son interview avec Oprah. J’ai eu le temps de réfléchir à cette opinion, et je ne la crois toujours pas. Si vous la croyez, OK. La liberté d’expression est une colline sur laquelle je suis heureux de mourir. Merci pour tout l’amour et la haine. Je vais passer plus de temps avec mes opinions.

Rappelons que la décision de Meghan et Harry de quitter le Royaume-Uni est directement liée à la position de certains médias britanniques, principalement les tabloïds, accusés de harcèlement par le prince Harry. 

Un tweet a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux et le partenaire 'twitter' pour afficher ce contenu.

Un tweet a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux et le partenaire 'twitter' pour afficher ce contenu.

 




 

Vos commentaires