En ce moment
 

Baptême de Lilibeth Diana: Harry et Meghan face à des choix DIFFICILES

Baptême de Lilibeth Diana: Harry et Meghan face à des choix DIFFICILES
©Isopix
 
Harry et Meghan
 

Plus d'un mois après la naissance de Lilibeth Diana, aucune photo du nouveau-né n'a été publiée par Meghan et Harry. Les Anglais s'impatientent et la question du baptême de la petite sœur d'Archie les taraude également.

Les relations sont assez tendues entre les Sussex, exilés aux États-Unis, et la famille royale britannique depuis la fameuse interview accordée à Oprah Winfrey, mais un baptême pourrait changer certaines choses.

"Si les Sussex décident de faire baptiser Lili au Royaume-Uni - peut-être en septembre, quand Harry et Meghan pourraient revenir à Londres selon la rumeur - cela pourrait être interprété comme un signe de paix après des années de guéguerre et de rancœur familiale", a estimé Daniela Elser, spécialiste royale, dans le Daily Express.

En effet, à la rentrée, un nouvel hommage à Diana doit avoir lieu et cette fois, Meghan pourrait être présente.

En revanche, une cérémonie de baptême en Californie, et donc sans la présence d'Elizabeth II, pourrait très mal passer. "Ce serait perçu comme rien d'autre qu'un rejet de la famille royale", ajoute Daniela Esler.

Quant à l'option de ne pas organiser de baptême, cela pourrait également froisser la reine, à la tête de l'Eglise d'Angleterre.

Outre la question du baptême, celle des parrain et marraine se pose. Si Harry et Meghan ne choisissent pas des personnes issues de la famille royale britannique, cela pourrait être mal perçu aussi. "Cela donnerait l'impression qu'au Royaume-Uni, la famille et les amis de longue date sont sacrifiés", déclare la spécialiste royale.

Lors de la naissance de la petite Lilibeth Diana, le choix de son prénom a été perçu comme une volonté d'apaisement de la part de Meghan et Harry. En sera-t-il de même pour son baptême ? Le couple est en tout cas confronté à des choix pour le moins épineux.


 

 




 

Vos commentaires