En ce moment
 

Dossier royal: "Je ne vais pas mettre la moitié de mon salaire dans une paire de chaussures"... À Monaco, princes et princesses se retroussent les manches

Dossier royal:
 
Dossier royal

Sur le Rocher, la jeune génération bosse...

Les Grimaldi s’habillent en Zara ?

La jeune génération du rocher bouscule les lignes et mène sa route professionnelle. En veine de confidences, Beatrice Borromeo confie à la presse américaine : "Je ne vais pas mettre la moitié de mon salaire dans une paire de chaussures. Je l'ai fait quelques fois dans ma vie, et cela ne me paraît pas correct. Vous pouvez porter du Zara et rien de mal ne va vous arriver."

Et voilà que l’on se souvient tout d’un coup que la jeune femme n’est pas seulement l’héritière d’une des plus grandes familles de l’aristocratie italienne et l’épouse de Pierre Casiraghi, le fils de Caroline de Monaco, princesse de Hanovre. Non, Beatrice est aussi une journaliste dont le salaire modeste ne lui permet pas d’engloutir une fortune dans une paire de chaussures.

Reporters_21481733

La nouvelle génération Grimaldi au boulot

On peut être riche et travailleur... Quand on sait que les Borromeo possèdent la plupart des îles Borromées sur le lac Majeur ainsi que de nombreuses propriétés à Milan et dans le nord de l’Italie, on se dit que son discours de pauvre petite journaliste sonne faux. Et pourtant, il illustre bien l’état d’esprit de la nouvelle génération du gotha qui refuse de se contenter d’une vie oisive et éloignée des réalités du monde du travail.

Beatrice a multiplié des collaborations depuis le début de sa carrière. Sa signature so chic a voyagé des pages du journal Fatto Quotidiano à Newsweek et au Daily Beast, sans oublier la station Radio 105. Décidément très active, Beatrice a aussi collaboré à la rédaction de livres ou de documentaires pour la télévision. Tout le contraire d’une icône futile, seulement capable de squatter les pages mondaines de la presse people.

Pierre Casiraghi : un homme d’affaires doué

Pierre Casiraghi sur les traces de son père... Le fils cadet de Caroline a repris la majorité des parts de la société de construction Engeco fondée par son père mais il ne se contente pas d’encaisser les dividendes d’une boîte toujours gérée par son oncle. Il est aussi le patron de la régate caritative Sail for a Cause et s’est investi dans son rôle de vice-président du Yacht Club de Monaco. Ajoutez à cela quelques séances de photos de pour la marque Berluti en qualité de mannequin d’exception et vous comprendrez que l’agenda du jeune homme est bien rempli.

 charset=iso-8859-1"/><title>500 - Erreur interne au serveur.</title><style type="text/css"><!--body{margin:0

Charlotte Casiraghi choisit ses jobs... des jobs haut de gamme

Charlotte Casiraghi brise aussi les idées reçues sur les élégantes oisives du rocher. Elle peut arguer d’un CV universitaire impressionnant qui passe par une licence en philosophie à la Sorbonne mais aussi des stages dans le monde de l’édition. Elle publie des articles dans la presse anglo-saxonne et lance avec des amies la revue Ever Manifesto qui prône la mode écologique.

Parallèlement, elle chevauche ses passions et demeure une fidèle des concours d’équitation. Consciente de l’impact de son image, elle remplit aussi avec beaucoup de sérieux son rôle d’égérie de la marque Gucci. Fille de princesse et personnalité médiatiquement surexposée, Charlotte est bien décidée à poursuivre sa vie professionnelle en fonction de ses goûts et de ses préférences.

Reporters_21824327

Andrea Casiraghi : oisif ou pas ?

Le fils aîné de Caroline mène sa vie comme il le veut. Si Andrea Casiraghi ne semble pas avoir la volonté de se bâtir une carrière dans le sens classique du terme et se consacre plutôt à des actions caritatives, son épouse d’origine colombienne Tatiana Santo Domingo ne se contente pas d’être l’une des plus grandes fortunes de la jet-set internationale, elle s’affirme aussi comme une entrepreneuse. Avec son amie Dana Alikhani, elle a lancé Muzungu Sisters, une ligne de mode qui prône des pratiques éthiques. Elle est aussi active dans le domaine humanitaire, principalement dans le secteur de l’enfance.

Reporters_21824331

Les jeunes Grimaldi sont fans de mode

Décidément, les petits-enfants de Grace Kelly vouent une passion pour le style. Après Stéphanie, sa fille Pauline Ducruet semble bien décidée à conquérir une place sous le soleil de la mode. Elle poursuit ses études à New-York dans une école de design. Après avoir été remarquée le long des catwalks, Pauline ira au bout de son rêve.

Son frère Louis a effectué un cursus de commerce et se dirige vers le management sportif, tandis que la cadette, Camille demeure encore incertaine sur son avenir professionnel.

La preuve est faite. Aujourd’hui dans le clan Grimaldi, il ne suffit plus de naître à l’ombre d’un palais pour se trouver une raison de vivre. Il faut aussi savoir forcer le destin et mettre en adéquation les passions et la vie professionnelle. Comme souvent, le rocher invente dès maintenant le futur du gotha. Et pour cette nouvelle génération, il passe aussi par une vie professionnelle épanouie.

Reporters_19817132

Patrick Weber, chroniqueur royal RTL. Retrouvez-moi tous les soirs dans "On refait le monde" sur Bel RTL de 18 à 20h, et dans "Quelle Histoire !" chaque week-end sur Bel RTL.

 

 

Vos commentaires