En ce moment
 

La Reine "blessée et déçue" par les priorités affichées par Meghan Markle

La Reine
©BELGA

C'est une bombe qui a été lâchée ce week-end par le Daily Mail. La Reine est "déroutée" par les choix posés par Meghan Markle, l'épouse du prince Harry, rapportent plusieurs sources du palais.  Conviée aux "Highland Games" qui avaient lieu ce week-end en Ecosse, l'épouse du prince Harry aurait refusé l'invitation, prétextant que le petit Archie, âgé de 4 mois était trop jeune pour voyager en avion, a expliqué officiellement un porte-parole du couple. Des excuses inattendues, compte-tenu du fait que le fils du prince Harry a déjà été à Nice et à Ibiza cet été. Ces voyages rendus publics à cause de l'utilisation de jets privés ont d'ailleurs créé la polémique. 

Contre toute attente, Meghan Markle a donc préféré se rendre à New York pour assister à la finale de l'US Open disputée par son amie Serena Williams laissant son époux Harry et son fils Archie dans leur résidence située à Windsor. Elle a été photographiée dans le box des invités de la joueuse, aux côtés de la famille Williams, mais aussi de la rédactrice en chef du magazine Vogue, Anna Wintour.

Ses choix et ses priorités posent question. Meghan - qui était autrefois considérée comme une bouffée d'air frais au milieu de la monarchie étouffante de Windsor - a de nouveau choisi de suivre ses propres envies. 

En effet, les "Highland games", décrits comme "une sorte de championnat du monde d’athlétisme d’un autre âge" sont très appréciés par la Reine et constituent une occasion idéale pour la souveraine de retrouver sa famille autour d'elle dans une ambiance festive. Ce week-end, son petit-fils, Peter Philips était là, ainsi que son fils et sa belle-fille, Charles et Camilla. 

Et le Daily Mail de préciser: "Sa Majesté est aussi préoccupée par le fait que Meghan et Harry se retrouvent fréquemment au coeur de scandales et elle ne comprend pas pourquoi son petit-fils bien-aimé et sa nouvelle épouse n’écoutent pas leur équipe de conseillers."

Alors que la Reine, décrite comme une vraie bosseuse, a également reçu le Premier ministre et sa petite amie Carrie Symonds à sa résidence d'été ce week-end, Meghan aurait préféré combattre son stress en assistant à un cours de yoga après avoir atterri à Manhattan vendredi soir.

La nouvelle mère a rejoint 60 autres participantes à ce cours donné dans le West Village. Une source a confié au magazine People: "Il y avait beaucoup de sourires parmi toutes ces clientes très respectueuses de Meghan. Dès qu'elle est à New York, Meghan se rend dans ce studio. Ici, en l'occurence, c'était le remède parfait contre le décalage horaire."

Vos commentaires