En ce moment
 

Scandale à la Cour d'Angleterre: la nouvelle saison de la série The Crown avec Lady Di suscite des réactions EXPLOSIVES

Scandale à la Cour d'Angleterre: la nouvelle saison de la série The Crown avec Lady Di suscite des réactions EXPLOSIVES
(c)Youtube/Netflix
 
 

La très attendue saison 4 de la série à succès "The Crown" est arrivée dimanche sur Netflix, et a marqué l'entrée dans la famille royale britannique de Lady Di, une personnalité qui continue de fasciner, plus de vingt ans après sa mort tragique.

Cette quatrième saison retrace le mariage condamné de Charles avec la princesse Diana, ses troubles de l'alimentation et la liaison extra-conjugale du fils aîné de la Reine Elizabeth avec Camilla Parker Bowles.

Ce trio amoureux est l'une des intrigues de la saison 4 qui explore la fin des années 1970 et les années 1980 au Royaume-Uni, période émaillée de violences, entre l'assassinat en 1979 par l'organisation paramilitaire IRA de Louis Mountbatten, grand-oncle et mentor du prince Charles, et la guerre des Malouines en 1982.

C'est Emma Corrin, une actrice de 24 ans jusque-là inconnue, qui s'est glissée dans la peau de la jeune Diana, imitant sa voix douce et son regard timide sous une épaisse frange. Interpréter celle qui deviendra la très populaire "princesse du peuple", ça met "énormément de pression", a-t-elle confié au Sunday Times.

Elle la campe en adolescente naïve puis en fiancée esseulée, qui trompe l'ennui en faisant du patin à roulettes dans les couloirs du palais de Buckingham. Jeune mariée angoissée, elle est en proie à des crises de boulimie.

Diana Spencer venait d'avoir 20 ans quand elle a épousé le prince Charles, en 1981. Ayant dépassé les 30 ans et toujours célibataire, le fils aîné d'Elizabeth II était prié de se trouver une femme pour assurer la succession du trône.

Malgré ses doutes, il consent à épouser Diana, mais reste épris de son amour de jeunesse Camilla.

L'enfant et le jeune homme sensible et incompris dépeint dans les précédentes saisons laisse la place à un époux froid et infidèle, reprochant à sa jeune épouse sa "fragilité".

Une quatrième saison à la Une des tabloïds ce dimanche

Le moins que l'on puisse dire, c'est que cette quatrième saison explosive fait grincer des dents au Royaume-Uni, où le prince Charles est désormais marié à Camilla depuis 15 ans. Âgé de 72 ans et dans l'attente de siéger sur le trône du pays, le prince de Galles aurait bien aimé qu'on ne remue plus les tumultes du passé.

Ce dimanche, cette nouvelle saison était fortement critiquée de toute part dans les tabloïds. Les amis du prince Charles ont, en effet, lancé une attaque fulgurante contre la série diffusée par le géant Netflix, accusant les producteurs du drame à succès de "mentir avec un budget hollywoodien''.

Certains des plus proches confidents du prince Charles ont accusé le géant du streaming d'exploiter la douleur de la famille royale à des fins financières et sont furieux que "cette fiction est présentée comme un fait'' dans sa version tordue des événements.

Charles "a probablement été parfois un peu insensible mais je ne crois pas qu'il ait jamais été arrogant ou indifférent, je crois qu'il a vraiment essayé que son mariage marche", relativise Penny Junor, autrice de la biographie "Charles, Victim or Villain", interviewée par l'AFP.

D'autres tabloïds, comme le Daily Mail, se sont étonnés de la position du prince Harry et de son épouse Meghan Markle dans cette histoire. "Ceux-ci ont effet signé un contrat juteux de 100 millions de dollars avec le géant Netflix qui n'hésite pas à se faire de l'argent sur le dos des malheurs des parents du prince Harry."

Une vidéo Youtube a été intégrée à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher ce contenu.

 COVID 19 Belgique : où en est l’épidémie ce lundi 16 novembre ?




 

Vos commentaires