En ce moment
 

Pourquoi le père de Meghan Markle pourrait ne jamais rencontrer son petit-enfant

Pourquoi le père de Meghan Markle pourrait ne jamais rencontrer son petit-enfant
© Isopix
 
 

Le Royaume-Uni attend avec impatience la venue du bébé du prince Harry et son épouse Meghan. Doria Ragland, la mère de la Duchesse de Sussex serait arrivée à Londres pour épauler sa fille. Le père de Meghan n'a pas fait le déplacement et pourrait ne jamais le faire, selon TMZ. D'après le site américain, Thomas Markle serait toujours "persona non grata". Pour rappel, l'homme de 74 ans n'a pas hésité à salir sa fille dans les médias. Ce dernier n'est donc pas le bienvenu chez l'ex-actrice. Sa fille ne serait toujours pas prête à lui pardonner cette trahison. 


Une naissance "privée"

Le prince Harry prend ainsi le contrepied de son frère le prince William et de son épouse Kate, qui ont présenté leurs trois enfants immédiatement après leurs naissances aux médias internationaux."Le duc et la duchesse de Sussex sont très reconnaissants des voeux qu'ils ont reçus du monde entier au moment où ils s'apprêtent à accueillir leur bébé", souligne le communiqué. "Leurs altesses royales ont pris la décision de garder privés les préparatifs entourant l'arrivée du bébé", a ajouté le palais, soulignant qu'ils "partageraient la bonne nouvelle une fois qu'ils l'auront célébrée en privé et en famille".

Selon plusieurs médias britanniques, Meghan souhaiterait un accouchement à domicile, rompant avec la tradition qui veut que les enfants royaux soient mis au monde dans l'aile privée de l'hôpital St Mary à Londres.Harry et Meghan résident actuellement au palais de Kensington et devraient déménager peu avant la naissance de leur premier enfant dans un cottage à Windsor, à une quarantaine de kilomètres à l'ouest de Londres.




 

Vos commentaires