En ce moment
 

Le plan SECRET de la REINE pour Harry et Meghan dévoilé: elle voulait qu'ils aillent vivre en Afrique du Sud

Le plan SECRET de la REINE pour Harry et Meghan dévoilé: elle voulait qu'ils aillent vivre en Afrique du Sud
(c)ISOPIX
 
Meghan et Harry
 

La Reine Elizabeth d'Angleterre avait concocté un plan secret pour que Meghan Markle et le prince Harry vivent en Afrique pendant un an et y trouvent leur bonheur, révèle le nouveau livre explosif de Robert Lacey, historien et biographe royal: "La bataille des frères".

La monarque de 94 ans a réalisé que trop peu de choses avaient été mises en oeuvre pour que Meghan Markle puisse trouver sa place, elle voulait quelque chose qui corresponde à son "identité et ses talents uniques".

Et l'auteur Robert Lacey d'argumenter cette décision de la Reine. "Inspirée par son propre séjour à Malte où la Reine, alors princesse et son époux Philip, y ont vécu des jours heureux pendant presque 2 ans, elle avait l'idée que Meghan et Harry fassent de même, se retrouvent et se rendent en Afrique, un continent que son petit-fils a toujours adoré".

Dans un extrait publié dans le Daily Mail, l'auteur développe cette idée nourrie par la Reine elle-même: "La grande idée était de faire sortir Harry et Meghan du pays pour un sort décent. Cela permettrait à tout le monde de souffler un peu."

"La Reine voulait offrir au jeune couple à la fois "honneur et responsabilité" en leur confiant un rôle similaire à celui d'ambassadeurs dans son bien-aimé Commonwealth - C'est un gage de confiance très personnel."

Meghan et Harry s'étaient déjà rendus ensemble au Botswana au début de leur relation, le prince révélant précédemment à quel point le continent occupait une place spéciale dans son cœur.

La biographie souligne que "leur relation a pris toute son ampleur en Afrique, alors peut-être que cela, ou ailleurs dans le Commonwealth, pourrait constituer leur prochaine étape. Johannesburg pouvait être leur Malte."

Il a également été affirmé que la reine voulait que Meghan effectue un "travail spécial" qui soutiendrait les femmes et les filles. Cependant, ce plan n'a jamais abouti, et ce malgré les efforts déployés par le secrétaire privé Edward Young qui n'avait pas la même vision des choses que Meghan, 39 ans, et Harry, 36 ans.

La duchesse de Sussex considérait Young comme la "figure bureaucratique inflexible qui résumait ce qui faisait défaut avec la mentalité du palais".

Au lieu d'organiser des événements qui correspondaient à l'ancienne actrice, Meghan Markle se plaignait d'avoir à son agenda des engagements "sûrs, prévisibles et ennuyeux".

Finalement, ce sera pour une tournée mondiale de 10 jours que Meghan et Harry se rendront en Afrique - avec leur fils Archie.

Alors que le voyage a été considéré comme un succès, le couple a accordé une interview dans laquelle ils se sont plaints de leur sort au sein de la famille royale et a intenté une action en justice contre le tabloïd britannique du Daily Mail. De quoi tourner leur succès en échec.

 




 

Vos commentaires