En ce moment
 

Le prince Andrew en conflit avec son amie, l'ancienne propriétaire de son chalet suisse: il lui devait 5,9 millions d'euros

Le prince Andrew en conflit avec son amie, l'ancienne propriétaire de son chalet suisse: il lui devait 5,9 millions d'euros
(c)ISOPIX
 
prince Andrew
 

Selon des médias britanniques, le prince Andrew, 61 ans, chercherait à vendre le plus rapidement possible son chalet en Suisse, d'une valeur estimée à environ 20 millions d'euros, afin de pouvoir payer ses frais d'avocats. Le fils de la reine Elizabeth d'Angleterre est accusé par Victoria Giuffre, une Américaine de 38 ans, de l'avoir violée alors qu'elle n'avait que 17 ans.

La reine d'Angleterre refuserait d'aider son fils à payer ses frais judiciaires, selon le Mirror et le Daily Mail notamment. Le prince Andrew aurait déjà voulu vendre son chalet de Verbier en Suisse, qui appartient également à son ex-femme Sarah Ferguson, en septembre à un investisseur européen, sans succès. Il chercherait désormais à conclure la vente de manière "urgente".

Avant de procéder à cette vente, le Prince a également dû s'acquitter d'une dette. C'est le Daily Mail qui dévoile cette information. Le prince n'avait en effet pas encore entièrement payé le bien immobilier à son ancienne propriétaire et amie, Isabelle de Rouvre, 74 ans, qui lui avait vendu le Chalet Helora en 2014.

Au moment de l'achat, Andrew et Fergie avaient convenu avec Isabelle de Rouvre que la maison serait payée en plusieurs versements, mais les York n'ont pas effectué à temps le dernier versement de 5 millions de livres sterling pour la propriété située dans la station de ski suisse exclusive de Verbier.

Attristée par la rupture de confiance au sein de leur amitié, Isabelle de Rouvre a été contrainte de lancer une bataille juridique devant les tribunaux suisses il y a deux ans pour tenter de récupérer la somme que lui devait le duc d'York.

L'affaire a donc été portée en justice par l'ancienne propriétaire qui a reçu en novembre le dernier montant dû, soit 2 ans après la dernière échéance.

Isabelle de Rouvre a déclaré au Daily Mail: "La guerre est terminée. Il a payé l'argent".


 

 




 

Vos commentaires