En ce moment
 

Le prince Harry contre-attaque et se défend: il n’a pas touché un centime des 70 millions de son arrière-grand-mère

Le prince Harry contre-attaque et se défend: il n’a pas touché un centime des 70 millions de son arrière-grand-mère
©Belga
 
Harry et Meghan
 

L’interview du prince Harry et Meghan Markle avec Oprah Winfrey est analysée et décortiquée point par point par la presse britannique. Récemment, des analystes royaux reprochaient à Harry d’avoir menti sur ses finances, affirmant qu’il avait touché une part de l’héritage de la reine-mère. Le principal intéressé se défend.

Le discours du prince Harry et de Meghan Markle lors de leur interview avec Oprah Winfrey est passée au peigne fin par la presse anglaise. Récemment, plusieurs médias affirmaient que, contrairement à ses dires, le prince Harry ne bénéficiait pas seulement de l’héritage de Diana, mais aussi de celui de la reine-mère décédée en 2002. Cette dernière a laissé près de 70 millions de livres à sa descendance.

Le porte-parole du prince est monté au créneau affirmant au magazine Forbes qu’Harry n’a pas touché un centime de cette fortune. Depuis que la famille royale lui a coupé les vivres, le prince Harry ne doit donc compter que sur sa fortune personnelle.

Ce n’est pas la première fois que le frère de William doit s’expliquer sur des déclarations faites pendant cet entretien. Dernièrement, le couple a dû expliquer qu’ils ne s’étaient pas mariés officiellement trois jours avant leur mariage, mais avaient simplement échangé leurs vœux en toute intimité en présence de l’archevêque Canterbury.

 




 

Vos commentaires