En ce moment
 

Le prince Harry et Meghan vont-ils pouvoir se passer des MILLIONS de la dotation de la famille royale?

Meghan Markle, Meghan & Harry, Prince Harry

Le prince Harry et sa femme Meghan ont présenté leur mise en retrait comme devant les rendre "financièrement indépendants" mais le couple garde la plus grande partie de ses revenus et avantages et va pouvoir désormais capitaliser sur son image de people.

Rapidement après leur annonce choc, le duc et la duchesse de Sussex ont détaillé le volet financier de leur nouveau statut sur leur site internet totalement remodelé.

Une manière de devancer le sujet sensible du coût de la monarchie --elle-même très populaire-- et les critiques récurrentes sur leur train de vie de jet set. Mais ces explications n'ont fait que déclencher une nouvelle pluie d'attaques dans la presse, tant l'indépendance financière promise reste relative.

A quoi renoncent-ils?

Harry et Meghan renoncent à leur part de l'allocation royale ("Sovereign Grant"), versée à la reine pour payer ses fonctions de représentation ou celles des membres de sa famille, ses employés et l'entretien du palais de Buckingham.

Elle atteignait quelque 82 millions de livres pour l'exercice 2018-2019, dont on ignore la partie reversée à chaque membre de la famille. Elle est calculée à partir des revenus tirés de la gestion du patrimoine de la Couronne britannique. Mais cette somme ne représente que 5% des revenus du couple. 

Aujourd'hui, le patrimoine du couple s'élève à 40 millions d'euros, nous apprend notre spécialiste Royauté, Thomas de Bergeyck. Il bénéficie également des revenus alloué par le prince Charles, le père d'Harry, via le Duché de Cornouailles, une structure remontant au XIVe siècle revenant à l'héritier du trône qui gère 53.000 hectares de terres et des investissements financiers. Elle représentait des actifs de près d'un milliard de livres en 2018-2019 et un bénéfice de plus de 20 millions de livres.

Le prince Harry a les mains beaucoup plus libres

Le Times indique qu'environ 5 millions de livres (5,9 millions d'euros) sont reversés chaque année aux deux fils de Charles, Harry et William. Contrairement à l'allocation royale, Harry et Meghan n'ont pas fait part de leur intention de renoncer à ces fonds. Reste à voir comment le prince Charles va réagir alors qu'il n'avait manifestement pas été consulté avant l'annonce de leur retrait.

Thomas de Bergeyck rappelle aussi qu'il y a l'héritage de Diana. Cela représente 10 millions de livres, soit environ 12 millions d'euros. "Il n'a pas de salaire royal mais il a des rentrées", précise notre spécialiste royauté. A noter que ce départ d'Harry et Meghan ouvre la porte à des multitudes de contrats pour le couple. "Le prince Harry a les mains beaucoup plus libres", conclut Thomas de Bergeyck. 

 

 

 

Vos commentaires