En ce moment
 

Le prince Harry révèle qu'une dispute avec Meghan l'a conduit à suivre une thérapie

Le prince Harry révèle qu'une dispute avec Meghan l'a conduit à suivre une thérapie
(c)YOUTUBE/APPLETV
 
Prince Harry
 

Le Prince Harry s'est exprimé en toute honnêteté en participant à la réalisation d'une nouvelle série disponible sur la plateforme Apple TV+, dans laquelle il évoque ses problèmes mentaux à l'animatrice Oprah Winfrey. Le duc de Sussex a fait un certain nombre de révélations, admettant qu'il s'était drogué entre ses 28 et 32 ans, et qu'il avait vécu à ce moment-là la période la plus "cauchemardesque" de sa vie mais aussi qu'une dispute avec sa femme Meghan Markle l'avait amené à commencer une thérapie, relate ce matin le magazine Hello.

Le duc, qui assiste à des séances de thérapie depuis quatre ans, a parlé du moment clé qui a até un tournant dans sa vie: "Il a fallu apprendre beaucoup de choses sur l'un et l'autre au début de notre relation. Elle [Meghan] a été choquée de découvrir les coulisses de l'institution de la famille royale britannique."

"Quand elle m'a dit: "Je pense que tu as besoin de voir quelqu'un", c'était en réaction à une dispute que nous avions. Et dans cette dispute, sans le savoir, je suis revenue à Harry, à l'âge de 12 ans. Au moment où j'ai commencé la thérapie, c'était probablement au cours de ma deuxième séance, ma thérapeute s'est tournée vers moi et m'a dit: "On dirait que vous pensez comme Harry à l'âge de 12 ans".

"Je me suis senti un peu honteux et sur la défensive. Je lui ai dit: "Comment osez-vous? Vous me traitez de puéril" Et la thérapeute m'a dit: "Non, je ne vous traite pas de puéril. Je vous exprime de la sympathie et de l'empathie pour ce qui vous est arrivé quand vous étiez enfant. Vous ne l'avez jamais analysé. Vous n'avez jamais été autorisé à en parler et tout d'un coup, maintenant, cela se présente de différentes manières sous forme de projection."

"Ce fut le début d'un parcours d'apprentissage pour moi. J'ai pris conscience que je vivais dans une bulle au sein de cette famille, au sein de cette institution et j'étais en quelque sorte presque piégé dans un processus de réflexion ou un certain état d'esprit."

Le prince Harry explique aussi qu'il a eu peur de perdre la femme de sa vie et que suivre une thérapie était nécessaire pour qu'elle reste.

Une vidéo Youtube a été intégrée à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux et le partenaire 'youtube' pour afficher ce contenu.

 




 

Vos commentaires