En ce moment
 

Le prince William agacé par la course à l'espace des milliardaires: "Il faudrait d'abord essayer de réparer cette planète"

Le prince William agacé par la course à l'espace des milliardaires:
(c)Belga
 
Prince William
 

Le prince William a critiqué la course du tourisme spatial lancée entre les milliardaires du monde et a déclaré que nous avions plutôt besoin des plus grands cerveaux et esprits du monde pour "essayer de réparer cette planète". Cette intervention télévisée a été diffusée quelques heures après que le patron d'Amazon Jeff Bezos a envoyé l'acteur canadien William Shatner de la série Star Trek dans l'espace.

Le duc de Cambridge, 39 ans, a semblé réprimander la course à l'espace du milliardaire alors qu'il parlait des problèmes actuels du climat lors d'une interview accordée à Adam Fleming de la BBC au palais de Kensington.

Avant la COP 26 qui aura lieu à Glasgow à partir du 31 octobre, le prince William a exhorté les dirigeants du monde à passer à l'action, "au lieu de juste faire de beaux discours".

Cette interview télévisée très remarquée du petit-fils de la reine Elisabeth II survient également quelques jours seulement après que le fondateur de SpaceX, Elon Musk, dont les plans ambitieux impliquent la colonisation de Mars, a révélé qu'il aimerait maintenant construire des voitures Tesla sur la planète rouge.

Le prince, très engagé comme son père sur la défense de l'environnement , devra remettre dans quelques jours son premier prix Earthshot (Le prix Earthshot est un prix décerné chaque année de 2021 à 2030, à cinq lauréats dont les solutions aident considérablement l'environnement. Le prix est décerné par la Royal Foundation, dont le patron est le Prince William) : “ Nous avons besoin de certains des plus grands cerveaux et esprits du monde déterminés à essayer de réparer cette planète, sans essayer de trouver le prochain endroit où aller et vivre."

Le duc de Cambridge a confié son inquiétude quant au futur de la planète: "Ce serait un désastre absolu" que son fils George ait à se trouver "là à parler avec vous dans 30 ans, à répéter les mêmes choses, parce que d'ici-là, il sera trop tard", a dit le prince William, le deuxième dans l'ordre de succession au trône. "Je veux que les choses dont j'ai profité, la vie au grand air, la nature, l'environnement, je veux que ce soit toujours là pour mes enfants et pas seulement mes enfants mais les enfants de tout le monde", a-t-il déclaré. "Si on ne fait pas attention, on va voler l'avenir de nos enfants à travers ce que l'on fait maintenant", a-t-il insisté.


 

 




 

Vos commentaires