En ce moment
 

La personnalité du prince Harry explique l'engouement autour de son mariage: "Il a eu beaucoup de copines et fait beaucoup de bêtises"

Un prince et une actrice américaine. Le 19 mai prochain, le prince Harry et Meghan Markle se diront "oui". À quelques jours du "Royal Wedding", le déroulé de cet événement très attendu au Royaume-Uni se précise. 

L'arrivée des mariés, la venue des personnalités royales, la cérémonie puis un tour en calèche. La journée se veut festive mais organisée avec une précision militaire.

"Il n’y a pas d’apparition au balcon. Malheureusement, ce sera un baiser en calèche. Mais pourquoi pas, c’est original", indique Thomas de Bergeyck, invité sur le plateau du RTL Info 13h. 


Quelles différences entre le mariage de William et le mariage du prince Harry? 

L'engouement autour de cette union est très important. A 5 jours du mariage, des fans se sont déjà réunis à Windsor pour être certains d’avoir leur place aux premières loges. 

D'ailleurs, les commerçants britanniques se frottent les mains. Des assiettes, des tasses, et même des bières et préservatifs spécialement conçus sont mis en vente depuis plusieurs jours. 

Pourtant, ce n'est pas le mariage d'un héritier direct. "Il est 6e dans l’ordre de succession du trône. On a tendance à comparer le mariage de William et le mariage du prince Harry. William était le second donc très officiel, très sérieux. Pour Harry, c’est un petit peu plus détendu, on ne compte plus sur lui quelque part. C’est la réserve royale mais on ne compte plus sur lui", affirme Thomas de Bergeyck.


"Il a eu beaucoup d’ex, beaucoup de copines"

Selon le journaliste, cet engouement s'explique simplement. Il serait lié à la personnalité d'Harry. "C’est lui qui a fait toutes les bêtises du monde. Il a eu beaucoup d’ex, beaucoup de copines. Il a fait beaucoup de bêtises. On s’est un peu reconnu en lui et on a aussi reconnu l’éducation qu’on aimerait pas donner à ses enfants. Donc ça le rend très attachant", note Thomas de Bergeyck.

Le statut de la mariée confie également un aspect particulier à cette union. À 36 ans, Meghan Markle s'est fait connaître avec le rôle de Rachel Zane dans la série juridique américaine Suits, tout en faisant aussi fait parler d'elle en dehors de l'écran.


Qui sera présent?

Peut-on parler d'un mariage plus "people" que "princier"? La réponse est "oui", selon Thomas de Bergeyck. "Il n’y a pas les mêmes objectifs, les mêmes ambitions par rapport à la couronne. Harry est en réserve donc il peut faire un peu ce qu’il veut", justifie-t-il.

Entre membres de la famille royale, proches et dignitaires, 600 personnes ont été invitées. Parmi elles, Elton John, mais aussi Ed Sheraan. "C'est le grand copain, c’est celui qui risque de chanter pendant la cérémonie", souligne le journaliste. 

A l'inverse, aucun président n'a reçu d'invitation officielle. Pas même Barak Obama et sa femme Michelle, qui sont pourtant tous deux de grands amis d'Harry. "Parce que si on invite Barack Obama, on doit inviter Trump et visiblement, ce n’était pas le souhait de la famille, donc ils ne seront pas là", explique Thomas de Bergeyck.

Vos commentaires