En ce moment
 

Meghan Markle à ses amies: "Kate Middleton bénéficiait d'un traitement privilégié de la part de la famille royale"

Meghan Markle à ses amies:
(C)ISopix
 
 

Alors que le prince Harry et Meghan Markle ont entamé leur nouvelle vie en Californie,  Meghan Markle se confie à ses amies sur son expérience de quelques mois en tant que membre de la famille royale. Et elle en garderait de profonds regrets et un goût bien amer de son expérience dans la "Firm".

En effet, selon une confidente de l’actrice américaine, Meghan Markle estime qu’elle n’a pas bénéficié du même traitement de sa belle-sœur Kate Middleton.  "Si Kate Middleton avait été constamment critiquée par la presse, la famille royale serait intervenue et aurait fait modifier les règles médiatiques du pays et aurait tout fait pour éviter les tabloïds", pense Meghan Markle.

"Meghan estime que personne ne l'aurait supporté, que ce système obsolète aurait été révisé.Tous ces journaux, habitués aux attaques vicieuses auraient été exclus", a expliqué cette confidente en exclusivité au Daily Mail.

La semaine dernière, les Sussex ont annoncé qu'ils n'auraient plus "aucun lien et aucun engagement'' avec quatre tabloïds britanniques, dont le Daily Mail, citant le mauvais traitement réservé à la duchesse de Sussex.

"Bien que les sources internes du palais ont déclaré que tout le monde était stupéfait par cette décision, Meghan estime que ce n'est pas le cas, et que personne n'a vraiment dû être surpris", relate cette amie.  Et de décrire la détresse dans laquelle se trouvait le Prince Harry: "Plusieurs fois, Harry aurait imploré son père le prince Charles et sa grand-mère la reine Elizabeth de faire quelque chose concernant la mauvaise couverture médiatique réservée à son épouse. Ceux-ci lui auraient juste conseillé de "faire avec" et que cela allait passer."

Pas assez vite au goût de la duchesse de Sussex apparemment.


 




 

Vos commentaires