En ce moment
 

Meghan Markle dit être heureuse d’être rentrée aux USA "pour tant de raisons" lors d'un entretien INÉDIT (vidéo)

Meghan Markle dit être heureuse d’être rentrée aux USA
© Instagram MakersWomen
 
 

Depuis son retour aux Etas-Unis, Meghan Markle utilise son influence pour encourager les Américains à voter en novembre. L’épouse du prince Harry s’est confiée à Gloria Steinem, une célèbre feministe, lors d’un échange décontractée en extérieur. La conversation a été publiée sur le compte Instagram féministe MAKERSWomen il y a 5 jours. Les deux femmes ont longuement discuté sur ce sujet. "Meg, bienvenue à la maison. Je suis si heureuse que tu sois rentrée", a lancé l’activiste de 86 ans. "Merci... Moi aussi, pour tant de raisons", a répondu la duchesse de Sussex"Les gens oublient à quel point les femmes comme vous et tant d'autres avant vous se sont battues pour que nous soyons là où nous sommes maintenant", a ajouté l’ancienne actrice de Suits.

"Si vous ne votez pas, vous n'existez pas (…) C'est le seul endroit où nous sommes tous égaux, l'isoloir. Ce qui m'inquiète le plus, ce sont les jeunes, qui, je le comprends, sont les moins susceptibles de voter et je peux comprendre qu'ils puissent penser ne pas avoir d'impact. Pourtant, il est plus important pour eux de voter que pour n'importe qui d'autre parce qu'ils vont vivre longtemps après moi et qu'ils vont en subir les conséquences", a lâché Gloria Steinem.

"When we all vote"

Il y a deux semaines, la mère d'Archie s'est écartée de la neutralité normalement attachée aux membres de la famille royale britannique pour appeler à un "changement" à l'occasion de la présidentielle américaine de novembre. La star métisse s'exprimait dans le cadre d'un panel organisé par l'ONG "When we all vote" co-fondée par l'ancienne Première dame Michelle Obama, qui vise à pousser davantage les électeurs américains aux urnes.

"Je pense que si vous participez à cet événement avec nous, c'est que vous êtes tout autant mobilisés et motivés pour voir le changement dont nous avons tous besoin et que nous méritons", a dit Meghan, sans appeler plus clairement à voter contre Donald Trump. 

A 74 jours de l'élection qui opposera le président Donald Trump au candidat démocrate Joe Biden, la duchesse de Sussex a ainsi invité les Américains à exercer collectivement leur droit de vote. 

"Quand je pense au fait de voter et pourquoi c'est si exceptionnellement important pour nous tous, je dirais: Nous votons pour honorer ceux qui nous ont précédés et pour protéger ceux qui nous suivrons", a-t-elle confié.

L'actrice qui avec son époux a cessé d'être un "membre actif" de la famille royale britannique, était déjà sortie de sa réserve début juin pour s'exprimer sur la mort de George Floyd et plus largement sur le racisme et les violences policières aux Etats-Unis.

Une image instagram a été intégrée à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher ce contenu.




 

Vos commentaires