En ce moment
 

Meghan Markle s'exprime sur la mort de George Floyd: "J'ai réalisé que le pire était de se taire" (vidéo)

Meghan Markle s'exprime sur la mort de George Floyd:
© The Duchess of Sussex

Meghan Markle a adressé un message vidéo aux étudiants diplômés de l'Immaculate Heart High School, l'école qu'elle a elle-même fréquentée jusqu'à ses 18 ans. Elle en a profité pour parler de la mort de George Floyd, cet Afro-américain tué suite à une violente interpellation.

"Immaculate Heart High School, promotion 2020. Au cours des dernières semaines, je comptais vous dire quelques mots pour votre diplôme", commence Meghan Markle dans un message vidéo adressé aux étudiants de son ancienne école. La duchesse de Sussex décide de ne pas se taire suite au décès de George Floyd.

"Comme nous l'avons vu au cours de la semaine dernière, ce qui se passe dans notre pays, dans notre Etat et dans notre ville natale de Los Angeles est absolument dévastateur. Je ne savais pas trop ce que je pouvais dire. Je voulais trouver les mots justes et j'étais très nerveuse à l'idée de ne pas le faire ou que ce soit transformé. J'ai réalisé que le pire était de se taire."

"La vie de George Floyd comptait. La vie de Breonna Taylor comptait. La vie de Philando Castile comptait. La vie de Tamir Rice comptait, ainsi que celles de tant d'autres personnes dont nous ne connaissons pas les noms."

"Je suis désolée"

L'épouse du prince Harry se souvient que lorsqu'elle a commencé l'Immaculate Heart Middle School, à 11 ou 12 ans, elle a vécu les émeutes de Los Angeles, dues à un acte de racisme. "Je me souviens du couvre-feu. Je me souviens devoir me précipiter chez moi, voir des cendres tomber du ciel et sentir la fumée (…) Je me souviens avoir vu des hommes à l'arrière d'une camionnette tenir des fusils. Je me souviens avoir vu l'arbre qui a toujours été devant la maison complètement carbonisé. Et ces souvenirs ne disparaissent pas."

Ces souvenirs ne disparaissent pas

"La première chose que je veux vous dire, c'est que je suis désolée. Je suis vraiment désolée que vous deviez grandir dans un monde où cela est toujours présent."

"Nous allons faire partie de ce mouvement"

Meghan Markle explique ensuite qu'elle se souvient d'autre chose de l'époque, la solidarité. "Les gens se sont réunis et nous voyons la même chose en ce moment. Nous voyons des gens se montrer solidaires, nous voyons des communautés se rassembler. Et vous allez faire partie de ce mouvement."

La duchesse de Sussex est consciente que ce n'était pas la célébration espérée par les nombreux étudiants auxquels elle s'adresse. "Vous pouvez participer à la reconstruction. Vous allez utiliser votre voix d'une manière plus forte que vous ne l'avez jamais fait parce que vous avez 18 ans, ou allez avoir 18 ans, et vous pourrez voter (…) Vous êtes prêts, nous avons besoin de vous et vous êtes prêts."

"Sachez que je vous encourage tout au long du chemin. Je suis fière de vous et je vous transmets mes félicitations aujourd'hui, pour le début de l'impact que vous allez avoir sur le monde comme les leaders que nous attendons désespérément."

 

Vos commentaires