En ce moment
 

Prince Charles: cette star américaine qui le faisait craquer (photo)

Prince Charles: cette star américaine qui le faisait craquer (photo)
© Isopix
 
 

Il y a presque 50 ans, le Prince Charles a fait une rencontre qu’il n’a jamais oublié. Il a fait la connaissance de Barbra Streisand, l'actrice et chanteuse, aujourd'hui âgée de 79 ans, relate le Times. L’homme de 72 ans s’est souvenu de ces moments en expliquant sa sélection de certaines de ses musiques préférées pour un programme de la Hospital Broadcasting Association, selon un nouveau rapport du Times of London.

L'un de ses 13 choix était "Don't Rain on My Parade", interprété par Streisand dans la comédie musicale "Funny Girl", qui lui a valu un Oscar.

Les autres sélections du prince comprennent "Givin' Up Givin' In" des Three Degrees, qui se sont produits lors de la fête de son 30e anniversaire au palais de Buckingham. Charles a déclaré que cette chanson "me donnait depuis longtemps une envie irrésistible de me lever et de danser".

Le prince Charles a déclaré qu'il avait des "souvenirs spéciaux" de Barbra Streisand et qu'il avait été captivé par son talent "éblouissant". À l'époque, il avait 26 ans et était l'un des célibataires les plus convoités au monde. Streisand avait six ans de plus.


 © Isopix - 1974

"J'ai toujours été un grand admirateur de l'actrice et chanteuse américaine incroyablement polyvalente Barbra Streisand", a déclaré le prince.

"En 1974, lorsque je servais dans la Royal Navy ... en tant que jeune lieutenant sur la frégate HMS Jupiter, nous avons fait escale sur la base de la marine américaine à San Diego, en Californie ... lorsque j'ai appris qu'elle était en train de tourner le film 8 ("Funny Lady", une suite de "Funny Girl") dans les studios de Warner Brothers ... j'ai eu la chance de visiter le plateau et de la rencontrer sur place."

Le prince et la chanteuse sont devenus proches. Streisand a chanté lors d'un concert à Wembley en 1994 au profit de l'association caritative Prince's Trust. Ils ont assisté au même dîner de gala cette année-là à Los Angeles, et elle lui aurait rendu visite à Highgrove, sa maison du Gloucestershire, en 1995, trois ans après sa séparation avec Diana, princesse de Galles.

Lors d'un concert à Hyde Park en 2019, Streisand a plaisanté sur leur amitié, en disant : "Si j'avais bien joué mes cartes, j'aurais pu être la première princesse juive".


 




 

Vos commentaires