En ce moment
 

Le prince Harry et son épouse critiqués pour le coût EXTRAVAGANT de leurs rénovations: "C'est Meghan Kardashian"

Le prince Harry et son épouse critiqués pour le coût EXTRAVAGANT de leurs rénovations:
©ISOPIX

La rénovation de la nouvelle résidence du prince Harry, de son épouse Meghan et de leur fils Archie a coûté 2,4 millions de livres ( soit 2,7 millions d'euros) aux contribuables britanniques, selon les comptes annuels de la famille royale publiés mardi. Une annonce qui a fait l'effet d'une bombe dans les différents journaux britanniques, qui publient à la chaîne des articles rédigés par des éditorialistes remontés.

"Avec son penchant pour les anciens radiateurs électriques et les boîtes de céréales Tupperware, la Reine a la réputation d'être économe. Ce qui rend cette information d'autant plus étonnante qu'elle ait accepté ce qui semble être l'un des exemples les plus époustouflants d'extravagance royale de ces derniers temps.  Comment est-il possible que Harry et Meghan aient dépensé 2,4 millions de livres provenant de l'argent des contribuables (avec 600 000 £ supplémentaires potentiellement en cours de développement) pour la rénovation d'un cottage, composé de cinq chambres à coucher?"s'étonne Sarah Vine dans le Daily Mail.

"La nouvelle de cet incroyable fardeau fiscal de 2,4 millions de livres(et c'est juste pour l'instant, le travail n'est pas terminé et la facture ne doit pas en payer le prix) n'aurait pas pu arriver à un pire moment étant donné que la Grande-Bretagne subit une période d'austérité impulsée par le gouvernement qui a conduit à des coupes budgétaires généralisées dans de nombreux domaines de dépenses importants comme l'éducation et le bien-être social"souligne l'animateur et journaliste Piers Morgan.

Un élément d'information qui semble énerver au plus haut point les journalistes, c'est que le prince Harry et Meghan avaient, s'ils le désiraient, la possibilité d'emménager dans un appartement de 21 pièces mis à leur disposition dans le palais de Kensington. Mais que le prince Harry et son épouse ont décliné cette opportunité et pour beaucoup, c'est parce que ce logement était situé juste à côté de celui de William et Kate avec lesquels ils sont en froid.

"Cette facture salée est la dernière extravagance de Meghan qui était déjà sous le feux des critiques après avoir organisé une luxueuse baby shower à New York, estimée à 500.000 euros début d'année", pointe Piers Morgan.

Une garde-robe qui dépasse un million d'euros, des tenues de grands couturiers internationaux jamais reportées, une collection de bijoux estimée à 670.000 euros, une bague de fiançailles redessinée par ses soins après pour paraître plus "Bling Bling", les Britanniques estiment que l'épouse du prince Harry exagère.

"Alors oui, les coûts de rénovation des appartements de William et Kate s'élevaient également à un montant important, mais le duc et la duchesse de Cambridge, se donnent corps et âme aux obligations que leur vie de privilégiés leur confère", souligne Sarah Vine.

Et les éditorialistes d'épingler les réticences du couple formé par Harry et Meghan de partager avec le peuple britannique la naissance d'Archie ou de participer à la visite d'état de Donald Trump, alors que deux jours plus tard, Meghan Markle s'affichait à l'anniversaire de la Reine.

"Ils prennent les avantages mais n'acceptent pas les inconvénients de faire partie de la famille royale", regrettent les éditorialistes.

Piers Morgan conclura son édito en comparant Meghan Markle à Kim Kardashian. "Toutes les deux sont nées à Los Angeles, sont mariées à des hommes très riches, portaient des robes de mariée de la maison de couture Givenchy. Mais Kim Kardashian paye, elle, son propre train de vie, alors que Meghan et Harry qui sont eux-mêmes à la tête d'une petite fortune ont préféré que les contribuables britanniques leur offrent leurs rénovations."

Vos commentaires