En ce moment
 

Sans avoir prévenu son père, le prince Harry va publier ses mémoires: "Lui et Meghan font tout ce qu'ils avaient promis de ne pas faire"

Sans avoir prévenu son père, le prince Harry va publier ses mémoires:
(c)ISOPIX
 
Harry et Meghan, Prince Harry
 

Le prince Harry n'a pas prévenu son père Charles de son intention d'écrire un mémoire explosif sur sa sortie de la famille royale, affirme ce matin le Daily Mail.

Le duc de Sussex, 36 ans, travaille secrètement sur le livre sur sa vie dans la famille royale depuis près d'un an, et il a déjà vendu les droits d'auteur à la société d'édition Penguin Random House.

Le prince Harry a collaboré avec l'écrivain J. R. Moehringer, déjà primé d'un prix Pulitzer.

La première ébauche du manuscrit, actuellement sans titre, serait déjà presque entièrement écrite et devrait être soumise à la maison d'édition en octobre. Selon le Daily Mail, le prince aurait déjà obtenu un préaccord de 20 millions de dollars, sans compter les bénéfices des ventes.

Même si les conditions financières exactes n'ont pas encore été divulguées, le prince Harry fera un don à une œuvre caritative.

L'annonce prise avec ironie dans les couloirs du Palais

Le prince Charles a déclaré à ses proches être "surpris" par la nouvelle. Comme tous les accords commerciaux passés par Harry et Meghan, la famille royale n'a pas été avertie à l'avance. Mais les dents grincent dans la famille royale.

Un proche collaborateur de la famille royal a commenté cette annonce avec ironie: "Un livre de Harry, tel qu'écrit par Meghan."

Une autre source a révélé que l'annonce avait suscité "beaucoup de soupirs". "Je pense que tout le monde est juste fatigué d'être en colère contre ces deux-là", a déclaré cette source. Et de développer: "Ils ont passé les 18 derniers mois à faire tout ce qu'ils avaient promis à Sa Majesté de ne pas faire – gagner leur vie grâce à leur vie antérieure et à leur statut de membre de la famille royale. C'est tristement prévisible, malheureusement."

La suggestion d'Harry qu'il écrirait sur ses "erreurs" et les "leçons" qu'il a apprises a également fait sourciller.

Des sources royales ont déclaré qu'elles pensaient que le prince n'avait "jamais été du genre à admettre volontairement" aucune erreur et avait passé les trois dernières années "à blâmer tout le monde sauf lui-même et sa femme"...

Et quid de son désir de maintenir sa vie privée?

Le prince Harry a signé le contrat de livre malgré ses appels répétés au respect de la vie privée de sa famille. Ce qui interpellent de nombreux commentateurs royaux. Comment peut-on aspirer à garder sa vie privée et puis s'épancher dans un livre en livrant des détails soi-même de celle-ci?

Penguin Random House, la maison d'édition, a déclaré dans un communiqué avoir acheté les droits mondiaux du mémoire et du livre audio – qui devraient être publiés fin 2022. Cette sortie dans les librairies pourraient ponctuer de manière bien sombre l'année du jubilé de platine de la Reine.

Robert Jobson, auteur du best-seller Prince Philip's Century, a commenté le contrat de vente de Harry dans le Daily Mail et a établi des parallèles avec l'ancien roi Édouard VIII. "Comme la nuit suit le jour, cela devait arriver. Ce livre deviendra un best-seller international, mais à quel prix pour la monarchie? (...) Ce n'est pas la première fois qu'un membre de la famille royale "exilé" écrit un mémoire… L'ancien roi Édouard VIII en a écrit un. Son livre - A King's Story: The Memoirs of HRH the Duke of Windsor, KG - a été publié au coeur d'une tempête médiatique dans les années 50. Cela a fait sensation", rappelle-t-il.

Et de conclure: "Mais cela ne manquera pas de provoquer le chaos parmi la maison de Windsor. Si Harry, ce qui semble inévitable, détaille les problèmes de santé mentale impliquant sa femme et le racisme présumé au sein de la famille royale, cela nuira énormément à la Maison de Windsor et à la monarchie en tant qu'institution".


 

 

 




 

Vos commentaires