En ce moment
 

Stéphanie de Monaco et les combats d’une femme de cœur

Stéphanie de Monaco et les combats d’une femme de cœur
Dossier royal

Quand elle s’engage, c’est à fond !

Longtemps, Stéphanie est apparue comme une proie de choix pour les magazines people. Stéphanie entendait vivre sa vie comme elle le souhaitait. Elle affirmait vouloir être une femme comme une autre mais elle n’était pas dupe et elle savait bien qu’il n’en était rien. Le moindre de ses faits et gestes était immédiatement disséqué et commenté. L’âge venant, elle a compris que cette notoriété qui lui a tellement souvent pesé pouvait aussi se révéler être un atout.

Comme le fit jadis Diana, elle a décidé de mettre son nom et son image au service des causes qui lui sont chères. À Monaco déjà, elle s’est investie dans les causes sociales. Mais son véritable combat, c’est sur le terrain de la lutte contre le Sida qu’elle compte le placer. À la tête de Fight Aids 2004, elle s’investit sans compter dans une lutte qui lui tient à cœur. Elle veut non seulement faire progresser la recherche mais aussi briser les tabous et rompre la solitude des malades. Pour mener son combat, elle sollicite des artistes, s’adresse à la tribune des Nations Unies et multiplie les apparitions médiatiques. Stéphanie a changé affirment certains journalistes. Mais ceux qui la connaissent bien savent qu’elle était restée fidèle à elle-même. La princesse n’a jamais été indifférente à la souffrance d’autrui et a toujours été sincère dans ses sentiments. Elle connaît le poids de la solitude et de la réprobation. Stéphanie est incapable de feindre ou de faire semblant et quand elle s’engage, elle recueille l’estime générale. C’est peut-être là sa plus belle victoire.

Patrick Weber, chroniqueur royal RTL. Retrouvez-moi tous les soirs dans "On refait le monde" sur Bel RTL à 19 heures et dans "Quelle Histoire !" le weekend sur Bel RTL.

 

Vos commentaires