En ce moment
 

Transfert du prince Philip dans un autre hôpital: le moral au plus bas

Transfert du prince Philip dans un autre hôpital: le moral au plus bas
©Belga
 
prince Philip
 

Le prince Philip a été transféré dans un autre hôpital londonien pour surveiller son coeur. Son hospitalisation se poursuit donc inquiétant les membres de la famille royale ainsi que le personnel.

Alors que le duc d'Édimbourg, le prince Philippevient d'être transféré dans un nouvel hôpital, une source royale raconte qu'il y a eu un "changement d'humeur significatif" au château de Windsor parmi le personnel dévoué. Les craintes se sont accrues pour le duc de 99 ans, les experts médicaux ayant averti qu'il pourrait être hospitalisé jusqu'à six semaines pendant qu'il est traité pour une maladie sous-jacente.

Vers 11 heures du matin, le prince Philip a été transporté en ambulance de l'hôpital privé King Edward VII, dans le centre de Londres, à St Bartholomew's, le plus ancien hôpital de Grande-Bretagne, près de la cathédrale St Paul. Le personnel a tenu des parapluies pour assurer l'intimité du duc pendant qu'il était transporté sur un brancard jusqu'au véhicule qui l'attendait.

Selon une source royale: "Le personnel et toute la famille royale sont unis dans leurs prières pour le Duc. Il y a eu un effort tout-puissant et collectif pour assurer sa sécurité et celle de la Reine pendant la crise du coronavirus au cours des 11 derniers mois, mais il y a eu un changement d'humeur significatif lorsque tout le monde a commencé à découvrir que le Duc ne rentrerait pas de sitôt. Les pensées de chacun sont maintenant fermement centrées sur sa capacité à surmonter cette maladie."

Le Palais de Buckingham s'est également exprimé: "Le Duc reste à l'aise et répond au traitement, mais il devrait rester à l'hôpital au moins jusqu'à la fin de la semaine."

Cependant, les experts médicaux ont suggéré que le duc pourrait être hospitalisé pendant "quatre à six semaines" et recevoir des antibiotiques par intraveineuse s'il a une infection. C'est d'ailleurs probablement le cas selon le cardiologue du prince Philip interrogé par le journal britannique The Mirror: "Il est plus probable qu'il ait eu une infection ailleurs. Il pourrait s'agir d'une infection des voies urinaires ou d'une infection de la poitrine et le stress subi par son corps a mis son cœur à rude épreuve. C'est pourquoi il a dû être emmené dans un centre cardiaque spécialisé pour s'assurer que son cœur fonctionne pendant qu'il est traité pour l'infection. Ce qui rend la chose plus probable, ce sont ses problèmes cardiaques sous-jacents."

 




 

Vos commentaires