En ce moment
 

Voici toute la lettre DÉCHIRANTE du prince Harry contre le harcèlement de Meghan: "J'ai été le témoin silencieux de ses souffrances"

Voici toute la lettre DÉCHIRANTE du prince Harry contre le harcèlement de Meghan:
© Isopix

L'épouse du prince Harry, Meghan Markle, duchesse de Sussex, a ouvert une procédure judiciaire à l'encontre du tabloïd britannique Mail on Sunday l'accusant d'avoir publié illégalement une des ses correspondances privées. Le prince Harry s'est exprimé dans une lettre afin d'expliquer ce qu'ils vivent au quotidien. Voici ses mots...

En tant que couple, nous croyons en la liberté des médias et à des reportages objectifs et véridiques. Nous les considérons comme une pierre angulaire de la démocratie et, dans l’état actuel du monde - à tous les niveaux - nous n’avons jamais davantage besoin de médias responsables.

Malheureusement, mon épouse est devenue l'une des dernières victimes d'un tabloïd britannique qui mène des campagnes contre des personnes sans se soucier des conséquences - une campagne impitoyable qui s'est intensifiée au cours de l'année écoulée, tout au long de sa grossesse et tout en élevant notre fils nouveau-né.

Il y a un coût humain à cette propagande implacable, en particulier lorsqu'elle est sciemment fausse et malveillante. Et même si nous continuons à avoir un visage courageux - comme beaucoup d'entre vous peuvent le comprendre - je ne peux pas commencer à décrire à quel point cela a été douloureux. A l’ère numérique, les fabrications de la presse sont réutilisées comme une vérité à travers le monde. Actuellement, la Une d’aujourd’hui ne finit plus aux oubliettes.

Jusqu'à présent, nous avons été incapables de corriger les fausses déclarations continuelles -quelque chose que ces médias précis connaissent et exploitent donc quotidiennement et parfois toutes les heures. C'est pour cette raison que nous entamons des poursuites judiciaires, un processus qui se prépare depuis plusieurs mois.

La couverture positive de la semaine dernière de ces mêmes publications expose le double standard de cette presse, qui la vilipende presque quotidiennement depuis neuf mois. Ils ont été capables de créer mensonge après mensonge à ses dépens simplement parce qu'elle n'était pas visible pendant son congé de maternité.

Elle est la même femme qu’elle était il y a un an le jour de notre mariage, tout comme c’est la même femme que vous avez vue lors de cette tournée en Afrique.

Pour ces médias, il s’agit d’un jeu auquel nous n’avons pas voulu jouer depuis le début. J'ai été le témoin silencieux de ses souffrances pendant trop longtemps. Ne rien faire serait contraire à tout ce en quoi nous croyons.

Cette action en justice concerne un incident dans le comportement long et inquiétant des médias tabloïd britanniques. Le contenu d'une lettre privée a été publié illégalement, de manière intentionnellement destructive, pour vous manipuler, lecteur, et pour diviser.

En plus de la publication illégale de ce document privé, ils vous ont délibérément induit en erreur en omettant de manière stratégique certains paragraphes, phrases spécifiques, et même des mots singuliers pour masquer les mensonges qu’ils perpétuent depuis plus d’un an.

Il arrive un moment où la seule chose à faire est de résister, car ils détruisent des personnes et des vies. En termes simples, il s'agit d'intimidation, qui effraie et réduit au silence les gens. Nous savons tous que ce n’est pas acceptable, à aucun niveau. Nous ne pourrons et ne pouvons pas croire en un monde où il n’y a aucune responsabilité à cet égard.

Bien que cette action ne soit peut-être pas sûre, c'est la bonne. Parce que ma peur la plus profonde est que l'histoire qui se répète. J'ai vu ce qui se passe lorsque quelqu'un que j'aime est banalisé au point de ne plus être traité ou perçu comme une personne réelle. J'ai perdu ma mère et je vois maintenant ma femme devenir la victime des mêmes forces puissantes.

Nous vous remercions, le public, pour votre soutien continu. C'est extrêmement apprécié. Bien que cela ne semble pas être le cas, nous en avons vraiment besoin.

Vos commentaires