En ce moment
 

"Ce n'est pas un camping... c'est PLUS qu'un camping": Arnaud n'en fait-il pas un peu trop? (vidéo)

Pour la première fois, des propriétaires vont être jugés par deux groupes de campeurs. Chaque semaine, ils doivent visiter l'établissement et passer en revue les différents critères qui font le standing, la qualité et le prestige du lieu. Quel camping propose le meilleur accueil, les infrastructures les plus adéquates et les animations les plus conviviales? Ce lundi, direction le camping Western d'Arnaud.

Durant une semaine, deux groupes de campeurs aguerris (familles ou amis) vont planter chaque jour leur tente dans un camping différent pour le noter. D'un côté, Peguy, Denis et leurs enfants Lorenzo et Mattéo, une famille de citadins qui pratique le camping depuis 10 ans et de l'autre, Vanessa et ses trois enfants, Hugo, Feleen et Chota sont adeptes de l'écologie et du camping sauvage. Les deux familles d'experts campeurs ont dû noter les lieux où ils ont logé.


Arnaud et son camping western

Ils ont jugé le cadre et le concept, les infrastructures et les sanitaires ainsi que le rapport qualité/prix. Lundi, c'est Arnaud, propriétaire d'un camping western, qui s'est prêté au jeu. L'homme fan de l'Amérique fait vivre sa passion à travers son établissement situé à Hourtin. "Ce n'est pas un camping, c'est plus qu'un camping", a lancé le "père fondateur" des lieux.


Les juges de la semaine

Peguy, Denis et leurs enfants Lorenzo et Mattéo, une famille de citadins qui pratique le camping depuis 10 ans ont visité l'établissement western d'Arnaud. Mais Peguy n'a pas été convaincu par le tipi dans lequel toute sa famille allait passer la nuit. Ses critiques ont agacé le propriétaire. Les activités n'ont pas fait l'unanimité non plus.

Vanessa et ses trois enfants, Hugo, Feleen et Chota sont adeptes de l'écologie et du camping sauvage ont dû noter les lieux où ils ont logé. Ils ont aimé l'activité danse country.

Retrouvez les Rois du camping du lundi au vendredi à 16h30 sur RTL TVI.

Vos commentaires