En ce moment
 

Christian Quesada change de stratégie pour éviter la prison: voici son plan

Christian Quesada change de stratégie pour éviter la prison: voici son plan
© Isopix

Christian Quesada, ancien candidat et gagnant du jeu de TF1 "Les 12 coups de midi", a été récemment mis en examen et écroué pour "corruption de mineur" et "détention et diffusion d'images pédopornographiques". L'homme de 54 ans avait été condamné une première fois en 2002 pour exhibition sexuelle et en 2009 pour détention et consultation d'images pédopornographiques. Il s'en était sorti avec plusieurs mois de prison avec sursis. Ce passé a pesé dans la décision de le placer en détention provisoire. 

Cela fait deux mois que Christian Quesada est à la prison de Bourg-en-Bresse. Il aurait décidé d'opter pour une nouvelle stratégie de défense pour éviter la prison, selon Gilles Verdez, dont les propos ont été relayés par Gala.

L'ex-candidat des "Les 12 coups de midi" veut changer son image de star de la télé car elle pourrait être néfaste durant son procès. "Au début, il y avait un avocat pour Christian Quesada, commis d’office. Et là, il a pris un avocat de Bourg-en-Bresse, dans l’Ain (...) Sa stratégie est de dire: "Je ne suis pas Christian Quesada, l’homme en procédure, le joueur de Paris, le millionnaire. Je suis Christian Quesada de Hauteville, dans l’Ain, et je ne veux être jugé que sur ça", précise le chroniqueur de Touche pas à mon Poste.

Quesada espère ainsi "minimiser cette affaire" pour échapper à une lourde peine de prison.


Rappel des faits

Des centaines d'images et vidéos compromettantes de mineurs et d'enfants subissant des viols et agressions sexuelles, qu'il échangeait avec d'autres internautes, ont été retrouvées sur ses ordinateurs. Les enquêteurs sont remontés jusqu'à lui à la suite d'une plainte d'une jeune fille mineure qui expliquait avoir dialogué sur internet avec une autre personne se faisant passer pour un mineur et qui lui demandait notamment de se dévêtir. Christian Quesada a reconnu les faits, tout en précisant n'avoir jamais commis d'agression sexuelle. Il avait marqué les téléspectateurs en 2016 et 2017 en enchaînant près de 200 participations à l'émission "Les 12 coups de midi".

L'habitant de l'Ain avait été à l'antenne quotidiennement pendant six mois et avait gagné plus de 800.000 euros (dont une partie en cadeaux). Mais il s'était aussi illustré dans d'autres jeux télévisés comme "Des chiffres et des lettres". Au RSA (Revenu de solidarité active) avant sa participation au jeu de TF1, ce père de deux enfants, dont la vie avait radicalement changé après ses nombreuses victoires, avait publié son autobiographie en 2017 pour raconter son parcours.

Vos commentaires