En ce moment
 

Greg Zlap, l’harmoniciste de Johnny, enflamme le plateau du RTL INFO avec Vous et revient sur sa belle complicité avec le rockeur (vidéo)

Johnny Hallyday

Greg Zlap, l’harmoniciste qui a tourné 10 ans avec Johnny Hallyday, était sur le plateau du RTL INFO avec Vous. Interrogé par Alix Battard, il est notamment revenu sur sa relation avec le rockeur. Il a aussi publié un livre intitulé "Sur la route avec Johnny".

Sur le plateau du RTL INFO avec Vous, Greg Zlap a démontré ses talents d’harmoniciste et de showman. Durant les concerts de Johnny, il faisait un solo de trois minutes à l’harmonica à l’occasion du morceau Gabriel. Ce solo est devenu un moment culte des concerts de l’artiste. "J’ai beaucoup appris à ses côtés, et c’est vrai que c’est complètement inédit d’avoir un harmonica dans un show aussi énorme que celui de Johnny Hallyday", a expliqué Greg Zlap.

Il est devenu un showman grâce à Johnny

Être musicien de Johnny, c’est faire partie d’une famille mais c’est aussi synonyme de beaucoup de sacrifices. Greg Zlap n’a pas assisté à la naissance de deux de ses enfants. "Vous n’étiez pas là quand votre mère est décédée. Johnny en valait-il le coup ?", lui a demandé Alix Battard.

"Oui, c’est un peu nos vie qui se mélangent dans ces tournées. Il y a une constante dans ces 10 ans. Il n’y avait que Johnny qui avait cette vision de l’harmonica. A part lui, les gens en général ne savait pas que faire de moi." 

"Il ne parlait pas de sa maladie"

Greg Zlap est né en Pologne. Il est arrivé en France, à l’âge de 17 ans et après sa rencontre avec Johnny, il vit comme un rêve éveillé. Il est invité au baptême de Joy, à l’anniversaire de Johnny. Il a vécu beaucoup de moment d’intimité avec les Hallyday.

"C’était des moments privilégiés. Je débarquais de nulle part, je ne connaissais pas ce monde des grandes tournées. Le fait d'approcher la légende qu’était Johnny, c’était très impressionnant. Je me souviens quand il m’a fait visiter sa maison à Los Angeles… "

Malgré leur complicité, Greg n’a compris que très très tard qu’il était malade: "Il m’en a jamais parlé. Il n’en parlait pas, il parlait de ses projets à venir, de ses albums, de ses prochaines tournées… Ce qui m’a marqué c’est que juste avant le début du premier concert des vieilles canailles (la dernière tournée à laquelle il a participé) il m’a appelé en me demandant de refaire le solo de Gabriel et je me suis rendu compte que c’était un moment important dans le show parce que cela laissait Johnny respirer un petit peu, donc j’avais la sensation de l’aider un petit peu."

 

Vos commentaires