En ce moment
 

Alexandre, le candidat belge, remis à sa place par Mercotte: "Tu te moques de moi?" (vidéo)

 
 

Pour la première fois dans l'histoire du concours, ce sont 20 pâtissiers amateurs qui vont s'affronter afin d'obtenir leur ticket d'entrée pour la tente du Meilleur Pâtissier. Pour les départager, Cyril et Mercotte ont préparé deux épreuves qui vont se dérouler dans le parc du château. A l'issue de ces épreuves, seuls les 14 meilleurs d'entre eux seront sélectionnés.

Le premier défi lancé par Cyril Lignac est de réaliser une "tarte d'identité". Notre nouvelle promotion de pâtissiers a 2 heures pour réaliser un dessert aussi classique que technique: la tarte. Mais cette tarte devra être une véritable tarte d'identité, qui mettra en avant leur principal trait de caractère, leur région ou même leur passion.

La tarte d'identité de notre compatriote belge, Alexandre, met à l'honneur le drapeau national et les saveurs de la Belgique. Alexandre a choisi de concocter une tarte carrée, noire, jaune et rouge, faite d'un biscuit de spéculoos, d'une compotée de pommes et d'une ganache vanille. 

Lors du passage d'Alexandre devant le jury, Cyril Lignac regrette que la création du Belge ne soit pas nette: "Visuellement, il faudra s'appliquer sur le décor". Alexandre promet de faire des efforts et souhaite à Cyril et Mercotte une bonne dégustation. Vexée, Mercotte le reprend: "Je peux dire mon avis? Cela ne te dérange pas?" Alexandre se confond en excuse: "Pardon". Et d'enchaîner maladroitement en tentant de complimenter Mercotte: "C'est un très beau pull que vous portez là, cela rappelle le jaune du drapeau belge", ose-t-il dire.

Ce à quoi Mercotte, inébranlable, riposte: "Ne fais pas le fayot, cela ne va pas marcher", provoquant quelques éclats de rire de la présentatrice Marie Portolano et de Cyril Lignac. 

Cyril Lignac juge alors que la tarte d'Alexandre est "bonne mais que la seule chose qui le dérange, c'est le choix d'avoir opté pour un biscuit speculoos" pour réaliser la croûte de sa tarte, l'estimant trop sucrée. Alexandre le remercie et s'en va. Mercotte, énervée, lui répond: "M'ignorer une fois, cela va mais, là, tu te moques de moi..."

Alexandre, visiblement gêné, se repositionne devant le jury, l'écoute attentivement avant de s'en aller, embarrassé d'avoir ignoré à deux reprises l'experte de l'émission.


 




 

Vos commentaires