En ce moment
 

Mohamed, papa poule aux gros bras, fond en larmes: "Mes enfants me manquent trop"

 
 

La cinquième semaine du Meilleur Pâtissier a débuté par une séquence émouvante avec Mohamed. Lors d’une discussion avec Marie Portolano, ce père âgé de 34 ans a confié à quel point ne pas voir ses enfants pendant une si longue période lui était difficile. "Ils me manquent trop ! C’est terrible. Tu ne peux même pas t’imaginer. Je le garde au fond de moi mais… je ne les ai jamais quittés plus de deux jours", a-t-il raconté.

L’évocation de ses enfants a fait remonter des émotions pour Mohamed lequel, derrière une carapace de muscles, a aussi un cœur tendre de "papapoule", reconnait-il. Parti s’isoler pour pleurer, Mohamed a été rejoint par Cyril Lignac, qui a tenté de lui remonter le moral. "Mes enfants, c’est ma faiblesse, a expliqué Mohamed. C’est pas dans mon habitude de craquer comme ça mais j’avais besoin d’évacuer là".


 




 

Vos commentaires