En ce moment
 

Les confessions bouleversantes de Nicolas Bedos sur la fin de vie de son père, Guy: "J'ai réussi à voler au temps quelques moments de lucidité formidables"

Les confessions bouleversantes de Nicolas Bedos sur la fin de vie de son père, Guy:
©AFP
 
Nicolas Bedos
 

Invité dans l'émission Sept à Huit, Nicolas Bedos est revenu sur la disparition de son père, décédé de la maladie d'Alzheimer en mai 2020.

"Cette barbare maladie qui a un peu foutu le bordel dans sa mémoire et dans son esprit...  J'ai réussi à voler au temps quelques moments de lucidité formidables. C'était un père merveilleux qui, d'une seconde à l'autre, pouvait devenir brutal et désobligeant. Il m'a donné en héritage une sorte de susceptibilité. Mais en même temps on lui pardonnait tout car on voyait au fond de ses yeux, la tendresse d'un petit garçon blessé", a-t-il confié avec émotion.

Après plusieurs mois de lutte contre la maladie, le fils du célèbre acteur a aidé son père à mourir. "Il y a des pères qui partagent la passion du football ou de la guitare avec leur fils, mon père et moi avons toujours eu en commun une relation étroite avec l'envie de débrancher la machine", a expliqué Nicolas Bedos

Ces derniers moments avec son père ont été très difficiles à vivre pour Nicolas Bedos.   "Il devient à un moment exactement ce que pendant des décennies il nous a fait promettre de ne pas le laisser le devenir. C'est-à-dire que j'ai, cet homme que j'aime et j'ai sa voix, le souvenir de son discours, de son propos, de son regard, qui est au-dessus de mon épaule qui semble me pousser à une sorte d'injonction et qui me dit 'laisse-moi'. Et ça c'est insupportable", livre-t-il encore.

La blessure est encore béante pour le réalisateur plus d'un an après la disparition de son père.


 

 




 

Vos commentaires