En ce moment
 

"Je ne suis pas là pour me faire des copines": Mylène met une ambiance ELECTRIQUE dans les reines du shopping

Cinq femmes, âgées de 18 à 70 ans, passionnées de shopping et très attentives à leur look, se lancent dans la première compétition de shopping sous le regard expert de Christina Cordula, conseillère en stylisme.

Chaque semaine, c'est un nouveau défi que lance Christina Cordula aux cinq nouvelles participantes. Celui de cette semaine est de taille. Les cinq femmes doivent trouver un look branché en monochrome, c'est-à-dire une tenue composée d'une seule couleur.

Mylène est la première compétitrice à se lancer. Conseillère en cosmétique, la jeune femme de 35 ans est sûre de ses choix vestimentaires et pense gagner facilement. "Je ne perds jamais. Soit je gagne, soit je gagne", déclare d'avance la conseillère en cosmétique. "Je ne mâche pas mes mots. Je ne suis pas diplomate pour un sous et je ne suis pas là pour me faire des copines", ajoute-t-elle ensuite. Christina Cordula est stupéfaite par ce genre de réaction. "Olalala ça va être gratiné, Mylène avec toi ! J'espère que tu vas être gentille avec les autres mais là tu me fais peur !", répond l'experte en stylisme. De quoi faire réagir les autres candidates... "Ah bon tu n'es pas là pour te faire des copines? Je t'aimais bien moi. Mais ce que tu viens de dire là, ça me fait peur", rétorque Laurence. Compétitrice dans l'âme, Jéromine n'hésite pas à tacler Mylène. "Elle a quand même la grosse tête. Elle a un sacré melon", dit-elle.

La candidate de 35 ans va même jusqu'à se comparer à Beyoncé. "On me dit souvent que je ressemble à Beyoncé. A mon avis, c'est grâce à ça", dit-elle en se mettant à danser sur une musique de la chanteuse. Ce qui suscite la jalousie des candidates, en particulier celle de Jéromine. "Ca ne va pas en s'arrangeant. C'est un peu le genre de personnalité qui m'agace profondément". L'ambiance est plutôt électrique en ce début de semaine...

Vos commentaires