En ce moment
 

Une candidate des Reines du Shopping se fait LYNCHER après avoir montré ses 200 paires de chaussures

Une candidate des Reines du Shopping se fait LYNCHER après avoir montré ses 200 paires de chaussures (vidéo)
© Capture "Reines du shopping" M6
 
 

Ophélie, 25 ans, ne s'attendait sûrement pas à recevoir des messages haineux après sa participation aux Reines du Shopping. Comme le veut la tradition du programme, la jeune femme a dévoilé son dressing. Passionnée par la mode, elle a présenté son impressionnante pièce dédiée à ses vêtements, chaussures et accessoires. Des sacs à main soigneusement exposés, des jeans triés par couleur et des accessoires minutieusement conditionnés... "Un vrai paradis", a commenté Christina Cordula.

"Je suis une acheteuse compulsive. J'achète quand j'en ai envie", a justifié Ophélie. Avant d'ajouter: "J'ai plus de 200 paires de chaussures". Face à cela, ses rivales se sont montrées émerveillées. "C'est un truc de malade", s'est exclamée Angèle, l'une des participantes à l'émission. 

C’est son mari qui lui paye tout ça

Ophélie a ensuite expliqué que parallèlement à son métier d'auxiliaire de vie scolaire, elle était influenceuse. Une attitude vivement critiquée par des internautes qui se sont lâchés sur les réseaux sociaux. "Elle fait quoi comme travail ? Influenceuse ? Ce n’est pas un travail, il n’y a pas d’école pour être influenceuse !", "De toute façon, c’est son mari qui lui paye tout ça. Ce n’est pas avec son salaire d’AVS qu’elle peut s’acheter toutes ces chaussures", ont écrit certains selon Public

Ophélie a répondu aux nombreuses critiques dans un commentaire: "Je crois qu'on a réuni toutes les vipères du monde sur cette page. Se faire traiter de cassos par des cassos, c'est la vie qu'on a décidé de mener". 

COVID 19 BELGIQUE: où en est l'épidémie ce mercredi 28 octobre ? 

Nouveau Comité de concertation vendredi: 3 scénarios sur la table dont le reconfinement total

Une vidéo DailyMotion a été intégrée à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher ce contenu.




 

Vos commentaires