En ce moment
 

Junior en difficulté dans Mariés au premier regard: "Au premier regard, ça a été un échec" (vidéo)

 
 

La science peut-elle nous aider à trouver le grand amour? Alors que les sites ou applications de rencontres se multiplient et que les moyens de trouver le partenaire idéal semblent plus nombreux qu'auparavant, un constat s'impose depuis quelques années : la vie en concubinage est plus tardive que par le passé, le nombre de mariages baisse, la durée de vie de ces unions est plus courte qu'auparavant et le taux de divorce plus élevé.

Au réveil le lendemain du mariage, Manon et Junior sont sur deux planètes différentes. "On apprend à se connaître tout doucement," déclare la jeune mariée. Junior lui apporte le petit déjeuner au lit. Mais du côté du jeune homme, c’est la douche froide.

"C’est comme un retour à la réalité. Hier, avec tous les invités, on oublie un peu la cérémonie de mariage. Mais quand on se réveille et qu’on voit l’alliance à notre doigt, on voit que la réalité reprend le dessus."

Avant de partir en voyage, Audrey Van Ouytsel, docteure en sociologie, vient recueillir les impressions des jeunes mariés. Junior se confie: "C’était un mélange d’émotions dans le sens où quand je suis arrivé à la commune, j’ai très mal vécu la situation. Ça n’a pas trop bien été de mon côté. Ce serait vulgaire de dire que j’ai eu une grosse déception, mais ce n’est pas ce à quoi je m’attendais. Quand on est arrivé à la salle, ça s’est mieux passé. Les invités des deux côtés étaient déjà très complices. J’ai bien sur fait confiance à la science, je pense que l’expérience est très humaine, très enrichissante. Mais je ne vous cache pas que quand je l’ai vue arriver, pour moi les experts se sont totalement trompés. Au premier regard, ça a été un échec."

Audrey lui répond que c’est le dilemme de beaucoup de participants. Elle lui conseille de se laisser aller, "de lâcher prise et de laisser la chance à la relation".

Mariés au premier regard, le dimanche à 20h45 sur RTL-TVI




 

Vos commentaires