En ce moment
 

Thomas de Bergeyck se met aux couleurs des Diables pour accueillir la Coupe du Monde (PHOTO)

Thomas de Bergeyck se met aux couleurs des Diables pour accueillir la Coupe du Monde (PHOTO)

La Coupe du Monde s'invite dans les studios de RTL TVI. Un événement que ne manquera pas Thomas De Bergeyck!

Aujourd'hui, une invitée d'exception viendra faire un tour à RTL House : La coupe du Monde! Le fameux trophée poursuit, en effet, son petit tour du monde et fera une escale par nos studios . A cette occasion, Thomas de Bergeyck a décidé de se mettre aux couleurs des Diables Rouges! Et pourtant, ce n'est pas le plus grand fan de football! " Le football, ce n’est pas trop mon truc en fait. Je ne regarde jamais, je ne suis jamais allé voir un match", nous confie-t-il. "Je suis allé pour la première fois dans un stade la semaine dernière, mais c'était pour voir un match de Rugby! Pourtant mon grand-père était un fan absolu de ce sport ainsi que mes cousins! Ils sont complètement accro, ils sont incollables sur le sujet!" Il précise ensuite "En fait je n'aime pas le foot car ça crie trop et que je ne comprends pas tout aux règles. Et puis je déteste surtout le business et les histoires d'argent qui se cache derrière ce sport". Néanmoins, l'animateur garde quelques souvenirs mémorables liés au football, dont la demi-finale historique des Diables Rouges au Mexique en 1986. " Je me souviens, j'avais 11 ans. J'étais en vacances dans le Midi de la France chez mes grands-parents. Il faisait mourant de chaud. On avait sorti la télévision par la fenêtre afin de regarder le match tous ensemble sur la terrasse. Il y avait une ambiance super chaleureuse et familiale. On était tous accros!" S'il n'est pas fan de football, Thomas de Bergeyck ne manquera pas, comme la plupart des Belges, de suivre les Diables Rouges au Brésil . Patriotique dans l'âme c'est surtout le côté fédérateur de l'événement qui le séduit. " Je suis à 100.000% derrière les Diables, j'ai confiance en eux et je suivrai tous leurs matchs, c'est évident. J'ai hâte de regarder la Coupe du monde pour une chose, c'est de voir les Belges se rassembler. Cet événement peut vraiment relancer le patriotisme. On a vu cet élan lors du match de la qualification et j'espère qu'on le verra encore en juin." En attend, Thomas ne cache pas son impatience de pouvoir approcher la fameuse Coupe du Monde . " Mais attention, on ne peut pas la toucher" , précise-t-il. "Seul le roi Philippe peut le faire. Elle sera dans une petite cage de verre. Mais je suis tout de même déjà très content de pouvoir l'approcher de près".

Vos commentaires