En ce moment
 

Hélène Darroze subjuguée par la crème de sauge du Belge: "Tu vois Geoffrey, même la concurrence prend un coup au moral, là" (vidéo)

La préparation du Namurois attire le chef de la brigade concurrente, Philippe Etchebest, apparemment très intéressé...

Dans l'épreuve de la tarte aux pommes de Jean-François Piège, Geoffrey part sur l'idée de proposer son dessert dans un bol, car cela évoque le partage pour lui, et c'est comme cela qu'il compte toucher le chef. Mais le Belge se retrouve complètement bloqué parce qu'il ne parvient pas à réaliser l'opaline qu'il avait imaginée. Un peu perdu, sa cheffe de brigade, Hélène Darroze, lui pose alors la question qui va lui permettre de se relancer : "C'est quoi qui va faire la différence ?"

"La sauge, répond-il, la tarte aux pommes sauge". Cela relance le candidat : "Elle me fait totalement redescendre de pression. Et là, je commence à me calmer et à trouver une solution".


"On va lui mettre le moral à zéro"

Il décide de caraméliser ses pommes avec du beurre de sauge, mais réalise également un crémeux à base de sauge. "Tiens tiens, on dirait que même la concurrence est attirée", constate Hélène Darroze en voyant Philippe Etchebest s'approcher. "On va lui mettre le moral à zéro, ça compte le moral dans Top Chef", lance-t-elle en faisant goûter la préparation au chef.

"Tu vois Geoffrey, même la concurrence prend un coup au moral, là", lance-t-elle. Et le chef Etchebest ne peut que confirmer : "C'est vrai que c'est sacrément bon".

Au final, le goût a beaucoup plus à Jean-François Piège, qui a aimé le côté "régressif" du dessert et a choisi de qualifier le Belge pour la prochaine semaine de compétition, sous le regard rempli de fierté de la cheffe Darroze.

Vos commentaires