En ce moment
 

Michel Sarran, furieux, TAPE DU POING sur la table dans Top Chef: "Je ne l'ai jamais vu comme ça" (vidéo)

Épreuve belge cette semaine dans Top Chef, avec Christophe Hardiquest, qui a demandé aux concurrents de cuisiner les éléments moins nobles du poulet rôti comme le cœur, la crête ou encore les pattes, avec des frites.

Mais les frite imaginées par Jordan (purée panée) ne réjouissent pas du tout le chef Sarran. "Pour moi, on est hors sujet", lance le chef. Malgré l'agacement de son chef, le candidat ne veut pas changer d'idée : "J'assumerai chef, c'est pas grave", répond-il. Déjà la semaine passée, il avait tenu tête à son chef lorsqu'il était venu le conseiller.

Pauline, également membre de la brigade jaune, réalise que c'est tendu entre le chef de brigade et le candidat : "Jordan et le chef Sarran, ils n'arrivent pas à se comprendre".

"Christophe Hardiquest veut des frites, pas des croquettes", rappelle Michel Sarran, qui va être forcé de littéralement taper du poing sur la table pour être entendu.

"Il est en colère, je te jure"

Voyant que Jordan ne réagit pas et reste centré sur son idée, il s'emporte. "Mais la frite, c'est de la pomme de terre nom de Dieu. Je sais quand même ce que c'est qu'une frite", dit-il en tapant les deux poings sur le poste de travail de Jordan. "Il faut le croustillant de la pomme de terre", insiste-t-il encore alors que Philippe Etchebest n'en croit pas ses yeux : "Je n'ai jamais vu Michel comme ça, dit-il à Hélène Darroze. Tu as vu qu'il a tapé sur la table ? Il est en colère, je te jure, c'est pas des conneries."

Le chef Sarran exprime clairement sa crainte de voir son équipe une nouvelle fois perdre l'épreuve et sa brigade l'écoute enfin. Nastasia réagit et trouve une idée de frite plus proche de la réalité que la croquette de Jordan. Au final, la frite de Nastasia est très appréciée par le chef Hardiquest.

Quant à Jordan, il s'est senti "bridé" et a eu l'impression de ne pas pouvoir faire ce qu'il avait envie. mais en fin d'épreuve, les deux hommes ont pu s'exprimer et l'apaisement est fort heureusement revenu dans l'équipe avant la seconde épreuve. 

Vos commentaires