En ce moment
 

Quand la guerre des restos tourne au DÉSASTRE: "C'est un gros gâchis" (vidéo)

Après une entrée en demi-teinte, catastrophe au moment de servir le plat de Mory et Martin dans le guerre des restos. Déçu et perturbé de ne pas avoir marqué des points sur l'entrée, ce dernier envoie le plat sans vérifier la cuisson du canard.

Les chefs s'en rendent compte immédiatement : "Put*** mais il est pas cuit", lance Philippe Etchebest. "Avec la meilleure volonté du monde, moi je ne peux pas manger cette viande", lance Hélène Darroze. "Moi non plus", ajoute Paul Pairet.

Auprès des critiques gastronomiques, ça ne passe pas non plus. "La peau du canard, si elle est pas croustillante, je ne la mange pas", lance l'une d'eux. "Elle me dégoûte", ajoute-t-elle. "Ça ne va pas du tout", "ça s'appelle un raté"… Les critiques fusent…

"Le chef n'a aucune excuse de rater une cuisson de canard. Après, la texture du cèpe, il est flasque, voire un peu gluant en bouche, presque désagréable en fait. C'est un gros gâchis", juge le critique culinaire le plus pointu de France, François-Régis Gaudry.

"C'est les pires reproches qu'on m'ait faites de toute ma vie", lance Martin quand il écoute les critiques rapportées par Mory, qui était en salle.

Et la galère continue : même le dessert ne plait pas… "Ça manque de peps" pour les critiques. "C'est pas bon du tout", pour Hélène Darroze. "C'est une repas catastrophique", conclut Michel Sarran…

Vos commentaires