En ce moment
 

La maman de Mallory, le Belge de Top Chef, raconte comment elle a "bousculé" son fils après son ACCIDENT (vidéo)

Durant cette 12e semaine de compétition, c'est Hélène Darroze, cheffe de la brigade rouge, qui a mis les candidats au défi en leur proposant de réaliser un pithiviers. Il s'agit d'un plat en forme de demi-sphère composé de plusieurs couches et recouvert d'une pâte qui doit être bien dorée et croustillante.

Pour cette épreuve, la cheffe Darroze avait invité les proches des candidats à leur rendre une visite surprise. La maman de Mallory est donc venue de Belgique pour surprendre son fils juste avant l'épreuve.

"Elle est là, toute souriante, toute belle, les yeux qui pétillent de me voir. J'adore", explique le jeune chef de 22 ans. Il lit la lettre de sa maman puis est rejoint par sa cheffe, Hélène Darroze.

"Je l'adore, lance la cheffe. Il a cette force que lui a donné son accident".

La maman de Mallory lui explique en quoi cela l'avait rendu plus fort, lorsqu'il a eu cet accident et qu'il a fallu qu'il se remette en selle. Elle lui a dit : "Tu n'es pas handicapé, tu as deux mains, deux jambes, donc tu vas travailler. Je lui ai donné 15 jours pour trouver du travail et le 17e jour, il a trouvé du boulot dans un beau restaurant où il avait envie d'aller", raconte la maman du candidat belge.

"J'ai été un peu dure à l'époque", reconnait-elle, mais cela a aidé Mallory à surmonter cette épreuve.

"Je suis là pour montrer qu'il ne faut pas baisser les bras, leur donner de la force aussi", lance le jeune chef, déterminé.

C'est aussi cette force qu'apprécie Hélène Darroze. "Cela a dû être très difficile pour la maman de Mallory de bousculer son fils, mais c'est grâce à elle qu'il a continué la cuisine et qu'aujourd'hui à seulement 22 ans il est aux portes du carré final de Top Chef", conclut-elle.

Vos commentaires