En ce moment
 

Les quarts de finaliste de Top Chef réalisent des cuissons d'œuf INÉDITES: regardez ce qu'ils sont parvenus à faire (vidéo)

 
 

Dans la seconde épreuve de cette semaine, le grand chef Éric Fréchon a demandé aux candidats de proposer une cuisson de l'œuf qu'il n'avait jamais vue. Il a lui-même inventé une cuisson inédite par le froid.

Les candidats ont expérimenté de nouvelles cuissons et techniques pour proposer une recette totalement inédite. Sarah a proposé une royale avec du céleri et de la moule pour accompagner l'œuf. Tout a été cuit à basse température au bain marie. "Très très bon", pour le chef qui trouve dans ce plat "un bel équilibre".

"Œuf de terre, de mer et de rivière", c'était l'intitulé du plat de Matthias qui a associé l'œuf à la betterave mais aussi aux œufs de truite et de caille. Un plat "délicat et très fin", avec une cuisson de l'œuf qui a surpris le chef. "C'est un plat osé. C'est ce que j'attendais : avoir une texture d'œuf que je n'avais jamais vue. Cette texture d'œuf, je ne l'ai jamais goûtée comme ça", a-t-il expliqué.

Le chef Éric Fréchon a ensuite dégusté le plat de Mohamed : Œuf des pâturages, champignons et noisettes. Le chef a apprécié la surprise que lui avait réservé le candidat : en coupant l'œuf, une sorte de mayonnaise très herbacée, verte, était enfermée dans le blanc. "Tout est parfaitement maitrisé, très cohérent", a-t-il déclaré en dégustant le plat de Mohamed.

Il a enfin dégusté le plat de Pierre : une reconstitution d'un œuf au plat mais revisité façon carbonara, avec de l'andouille. Un plat qui offre une texture différente et "surprenante" grâce à la texture du blanc.

Les 4 plats ont été très appréciés par le chef Éric Fréchon mais un seul a été récompensé : celui de Mohamed.  




 

Vos commentaires