En ce moment
 

Logan, un Belge de Top Chef, n'en fait qu'à sa tête et AGACE Paul Pairet: "Il faut que tu apprennes à écouter" (vidéo)

 
 

Lors de la seconde épreuve de cette semaine, les candidats avaient rendez-vous avec le chef doublement étoilé Alexandre Gauthier. Il leur a lancé un défi de taille : surprendre le jury avec leur version du poulet rôti.

Logan, le candidat belge de la brigade violette, s'est lancé dans une revisite assez classique de ce plat traditionnel. Son chef de brigade, Paul Pairet, le met en garde. "Comment tu vas le surprendre", lui demande-t-il. "Ta compote, ça reste qu'une compote", ajoute-t-il. Le jeune cuisinier est persuadé qu'il fera la différence : "C'est LA compote. C'est une compote 2 étoiles", explique-t-il. Il défend le poulet-compote tel qu'on le mange Belgique.

Paul Pairet insiste : "L'enjeu, c'est que tu me surprennes". Mais Logan n'en fait qu'à sa tête : "Je reste sur mon idée", lance-t-il. "Je suis une grande tête de mule quand je veux".

Son chef Paul Pairet n'y croit pas trop au moment de présenter l'assiette au chef Alexandre Gauthier: "Il est à la limite du hors sujet", estime-t-il.

La dégustation lui donne en partie raison : le chef étoilé n'est "pas forcément" surpris. En goûtant le plat, il trouve que c'est très bon, mais très classique, et que cela manque d'audace : "Le parti pris n'est pas assez fort", lance-t-il.

Paul Pairet rebondit directement et s'adresse à son poulain : "Il faut que tu apprennes à écouter. Tu as fait un très bon travail, tu es un très bon cuisinier. Maintenant, un très bon cuisinier, à Top Chef, ça ne suffit pas".

L'avertissement est clair pour Logan : il reste cette semaine, mais va devoir apprendre à écouter les conseils de son chef.


 

Vos commentaires