En ce moment
 

Mallory, candidat belge de Top Chef, met LA FRITE au centre de la guerre des restos: bonne ou mauvaise idée? (vidéo)

140 degrés, friterie moderne, voilà le nom du resto de Mallory, le candidat belge, associé à Adrien pour cette guerre des restos, épreuve redoutable de Top Chef. A-t-elle réussi au candidat belge ?

Mallory est parvenu à imposer le thème de la frite et la pomme de terre dans son resto. Adrien l'a suivi et les pommes de terre ont envahi leur friterie moderne. Des chips ont même été suspendues au plafond. "Un démarrage très ludique" pour les chefs. "Très belle entrée en matière" pour le critique culinaire le plus pointu de France, François-Régis Gaudry.

L'anguille au vert et pomme de terre soufflée plait aux chefs : "C'est propre, c'est net, c'est gastro, c'est minutieux, juge Michel Sarran. L'une des plus belles entrées qu'on ait eu dans la guerre des restos". Hélène Darroze acquiesce.

Le plat arrive et les frites sont applaudies par l'assemblée : "Un très bon niveau" pour le critique culinaire. Mallory, qui était attendu au tournant sur la cuisson des frites, est ravi.

Même le dessert, un crémeux de pomme de terre aux agrumes, est une réussite, au point que Paul Pairet lèche son assiette à la fin ! "J'ai été assez enchanté par cette expérience", conclut François-Régis Gaudry.

 
 
 

Vos commentaires