En ce moment
 

Johnny Hallyday: cet extrait INCROYABLE dévoilé par Cyril Hanouna peut changer le cours du procès (vidéo)

Johnny Hallyday: cet extrait INCROYABLE dévoilé par Cyril Hanouna peut changer le cours du procès

Depuis le décès de Johnny Hallyday, David et Laura ont engagé plusieurs procédures judiciaires contre leur belle-mère Laeticia. Le testament établi en 2014 à Los Angeles déshérite Laura et David, en léguant l’intégralité du patrimoine du chanteur à sa dernière femme, Laeticia, puis à Jade et Joy.

Loi française VS loi californienne 

Contrairement à la France, où le droit des enfants à l’héritage est protégé, la loi californienne, elle, stipule que quiconque peut déshériter quiconque, y compris ses enfants.

Le procès aura lieu ce 28 mai. La question sera de savoir si le testament de Johnny s’appliquera sur le droit français ou américain. Cyril Hanouna dévoile une archive inédite, jamais diffusée en télévision, d’une interview où Johnny Hallyday parle de son héritage et de sa nationalité. "Cet extrait est complètement fou, je ne comprends pas comment il n’a pas pu sortir avant. Il peut vraiment changer le verdict final du procès qui aura lieu dans 6 jours. C’est incroyable, c’est une pièce à conviction", explique le présentateur de Touche pas à Mon Poste.

Une réponse lourde de sens

Dans l’extrait, un journaliste français lui demande, lors d’une interview en anglais, ce qu’il compte léguer à ses enfants. Sa réponse prend un tout autre sens aujourd’hui, alors que la justice doit déterminer si Johnny était plus français ou américain. "Vous avez 4 enfants et 3 petits enfants. Quel héritage vous voulez leur laisser? Qu’est-ce que vous voulez qu’ils gardent dans leur cœur à votre sujet?", demande le journaliste au rockeur.

"Je suis un rockeur français!"

"Un rockeur français! Je suis français et je fais du rock’n’roll. J’ai adapté le rock en français. Bien-sûr, je fais des chansons en anglais, mais j’en fais surtout en français. Vous savez, la musique, c’est international pour moi, peu importe la langue".

"Il dit qu’il est français, ce qui change à peu près tout !", remarque Jean-Michel Maire, "Même si le débat est de savoir si il habite le plus souvent possible en France ou aux Etats-Unis. Tout de même, là, il insiste bien sur son côté français."

Isabelle Morini-Bosc est du même avis: "Ca conforte ce que dit Laura, qui dit "c’est n’importe quoi, mon père est un rockeur français, et il le revendiquait"".

Vos commentaires