L’affaire Koh-Lanta: on en sait plus sur ce qui s'est vraiment passé (vidéo)

L’affaire Koh-Lanta: on en sait plus sur ce qui s'est vraiment passé

Lundi soir dans Touche pas à mon poste, Cyril Hanouna a fait le point sur l’affaire Koh-Lanta. Au quatrième jour du tournage qui avait lieu aux îles Fidji, dans la nuit de mardi à mercredi, un candidat aurait agressé sexuellement une autre participante. L’équipe de production a décidé d’isoler les deux personnes pour "éclaircir la situation", a raconté l’animateur. "C’est parole contre parole", a-t-il résumé.

Jeudi, il a été décidé de rapatrier tous les candidats. "Pourquoi ne pas avoir exfiltré les deux candidats ?", a interrogé Benjamin Castaldi. Cyril Hanouna a expliqué que la jeune femme ayant décidé de porter plainte, l’ensemble des candidats allaient devoir être entendus par la police.


"La jeune fille s’est levée pour aller faire pipi"

L’animateur a présenté ainsi les faits : "La jeune fille s’est levée pour aller faire pipi, elle est revenue et quelqu’un d’autre s’était mis à sa place. Elle est allée s’allonger au côté d’un des garçons de Koh Lanta. Le garçon a cru qu’elle venait s’allonger à côté de lui parce qu’elle était peut-être intéressée par lui. Il a tenté quelque chose avec elle. Elle n’a pas voulu et a alerté tout de suite la production grâce au talkie-walkie de secours."

Le candidat soupçonné, Eddy, a été a été entendu par la police lundi lors d'une garde à vue. Ressorti libre quatre heures plus tard, son avocat a expliqué que sa version des faits était conforme avec les 5 autres personnes présentes dans la hutte.

Vos commentaires