En ce moment
 

Sans savoir retenir ses larmes, Benjamin Castaldi demande PARDON à ses trois garçons: "Je ne les ai pas vus, c'était ma carrière avant tout" (vidéo)

Sans savoir retenir ses larmes, Benjamin Castaldi demande PARDON à ses trois garçons:

Pour la journée internationale du pardon, Cyril Hanouna a fait le tour de ses chroniqueurs en leur demandant de demander pardon à quelqu’un. Si beaucoup ont répondu avec humour, Benjamin Castaldi a pris l’exercice très au sérieux. Il a directement su à qui il voulait demander pardon: ses enfants.

"Souvent on rigole sur ma vie, sur mes mariages… C’est vrai que eu plein de vies", explique le chroniqueur, qui s'est marié 4 fois. "J’ai eu trois enfants, trois garçons qui ne sont pas de la même portée", explique-t-il. "Il y a Julien, dont c’est l’anniversaire aujourd'hui, il y a Simon, que j'ai eu avec Valérie, et Enzo, que j'ai eu avec Flavie".

"Enzo, je m’en suis plutôt beaucoup occupé, même si on a divorcé assez tôt avec Flavie. Julien, quand je suis parti, il avait trois ans. Mais Simon, il avait neuf mois", dit-il en ravalant ses larmes. "C’est tôt".

L’ex-animateur de Loft Story se met alors à pleurer. "C’est con, c’est ridicule. Je rattrape beaucoup de choses avec lui en ce moment parce qu’il est à la maison, on va au sport ensemble, on se parle, et c’est super. J’ai pas l’air comme ça, mais je suis très heureux!"

"Pardon, je vous aime"

Benjamin Castaldi a voulu leur demander "pardon" de ne pas s'en être occupé quand ils étaient petits. "Pardon, pardon à Julien, pardon à Simon. Je vous aime".

"J’ai pas été là... C’était ma carrière... ou quand on est amoureux on vit son histoire et les enfants sont malheureusement, ce sont souvent les victimes. On pense à soi, on est égoïste, on vit une histoire d’amour et on n’est pas là. On se brûle les ailes quand on est jeune et qu’on connait le succès. Je suis parti 3 ans en Amérique, je les ai très peu vus. C’est évident qu’ils ont senti que je n’étais pas présent. Il y a des rancoeurs, Julien et Simon ont été en colère, on le sent avec des enfants. Ils ont plein de reproches et ne savent pas comment l’exprimer."

Heureusement, Benjamin Castaldi essaye de rattraper le temps perdu: "Maintenant ça va mieux, Simon et Enzo vivent avec moi. J’ai la chance d’en avoir 2 sous mon toit, j’ai enfin une grande famille recomposée. C’est très agréable, je fais des choses que j’ai jamais faites dans ma vie."

"Le temps, tu le rattrapes pas"

Julien, son aîné, fêtait donc son anniversaire. Le garçon de 23 ans a fait une surprise à son père en se rendant sur le plateau de Touche pas à Mon Poste. L'occasion pour lui de partager ses sentiments avec son père. "Il a fait ce qu’il a pu et ça ne change rien, ça reste mon père, il a fait des choix pour lui et aussi pour nous et je n'ai manqué de rien. Le temps, tu le rattrapes pas, mais il n’y a pas d’âge pour changer, et il l’a fait. Aujourd’hui, il a Simon chez lui et moi j’ai quitté le nid il n’y a pas longtemps. Je ne lui en veut de rien, il a été là tant qu’il a pu. Je l’aime, il le sait, je suis fier de toi, il n'y a pas d’âge pour changer les choses. A l’heure actuelle c’est un père au top."

Cyril Hanouna a enfin demandé à Julien s'il acceptait le pardon de son père. "Il n’a pas été très présent, mais pardon c’est trop facile. J’ai pas à lui pardonner ça. Je ne lui en veux pas parce que je pense que quand on a la vie qu’il a eue, t’as un moment où tu dois faire des choix, ça fait pas de moi quelqu’un de malheureux, loin de là."

Vos commentaires