Accueil Sport

Ce joueur italien est impatient de retrouver son équipier Dries Mertens

Giovanni Di Lorenzo, titulaire sur le flanc droit de la défense de l'Italie en raison de la blessure d'Alessandro Florenzi, est ravi de pouvoir croiser vendredi à Munich la route du Belge Dries Mertens, son coéquipier de Naples. "On s'est parlé dans la semaine, on s'est donné rendez-vous pour ce match et ce sera un plaisir de le saluer. Je m'entends très bien avec lui", a confié Di Lorenzo.

Si Mertens joue (il n'était que remplaçant en huitième contre le Portugal), les deux risquent de se croiser assez souvent sur le terrain car il se retrouveront dans la même zone: "ça va être un beau duel", en sourit d'avance le défenseur italien qui ne dit pas si, à l'occasion de son coup de fil à son partenaire belge, il a aussi tenté de lui extorquer quelques informations sur l'état de la cheville de Kevin De Bruyne et de la cuisse d'Eden Hazard, les deux grands incertains pour le match du quart de finale munichois. Sans succès.

Pour lui, affronter la Belgique est aussi un énorme défi qui s'annonce difficile. "Plus vous allez loin dans la compétition, plus cela se complique. C’est normal mais l’approche est la même. Le coach nous a demandé la même chose : de s’amuser et de jouer avec de l’enthousiasme et du courage. Ce sont les valeurs principales dont l’équipe a besoin. Nous essayons de jouer de notre manière contre toutes les équipes et nous l’avons réussi jusqu’à maintenant. Nous espérons que nous ferons également un bon match contre la Belgique". 

À la une

Sélectionné pour vous