En ce moment
 

Hand: Mondial terminé pour Pardin, remplacé par Desbonnet

 
 

Le gardien français Wesley Pardin, probablement victime d'une rupture d'un ligament du genou droit lundi contre la Suisse, est forfait pour le reste du Mondial de hand en Egypte où le remplace le gardien de Nîmes Rémi Desbonnet, a indiqué mardi le staff des Bleus.

Pardin (31 ans, 22 sélections) quitte l'Egypte pour se faire soigner par son club d'Aix-en-Provence, a indiqué le médecin de l'équipe de France Pierre Sébastien dans une visioconférence.

"Au premier examen effectué sur le banc de touche, nous avions une forte suspicion d'une rupture du ligament croisé antérieur ainsi qu'une lésion du ligament latéral interne", a rapporté le médecin. "L'IRM réalisée aujourd'hui au Caire confirme la lésion du ligament interne ainsi qu'une lésion partielle du ligament antérieur mais je n'ai pas encore vu les images."

Son forfait pour la suite du Mondial, dont la finale aura lieu le 31 janvier, est un coup dur pour la France tant le Martiniquais a brillé ces derniers mois avec Aix comme lors du match d'ouverture contre la Norvège (28-24).

Titulaire surprise à la place de Vincent Gérard, il avait été désigné homme du match après avoir découragé les assauts scandinaves par ses 18 arrêts.

"J'ai un sentiment de tristesse et de frustration pour Wesley", a déclaré le sélectionneur Guillaume Gille. "Il était dans une forme étincelante, il sortait d'une très grosse première partie de saison avec Aix et il avait fait de très belles choses avec nous. Il est sorti de la bulle pour faire ses examens et on aura du mal à lui dire au revoir."

Desbonnet (28 ans), qui avait effectué le premier stage de préparation fin décembre à Créteil et figure sur la liste des 35 joueurs sélectionnables - dont 20 sont en Egypte et 16 inscrits sur chaque feuille de match -, sera le N.3 derrière Vincent Gérard et Yann Genty, qui intégrera la feuille de match mercredi contre l'Algérie.

Desbonnet partira mardi soir pour le Caire et devra à son arrivée passer un test antigénique à la sortie de l'avion puis, à son arrivée à l'hôtel, un test PCR. Il sera placé à l'isolement jusqu'à ce qu'un résultat négatif lui permette d'intégrer la bulle.

Le staff a aussi donné des nouvelles rassurantes de l'arrière gauche Timothey, dont la douleur aux adducteurs s'amenuise et qui devrait retrouver l'entraînement au cours de la semaine.




 

Vos commentaires