Accueil Sport Football Coupe du Monde

C'est aujourd'hui ou jamais pour les Diables, l'Allemagne au bord du précipice: découvrez le programme du jour au Mondial

Quatre grands d'Europe, l'Allemagne, la Belgique, la Croatie et, dans une moindre mesure, l'Espagne, pas à l'abri d'une élimination surprise, sont en danger jeudi lors de la 3e et dernière journée des poules E et F au Mondial de football.

Groupe E : La qualification

A tout seigneur tout honneur, l'Allemagne (1 point) sait ce qu'elle a à faire jeudi soir contre le Costa Rica (3 pts): gagner à tout prix, si possible avec plus de deux buts d'écart, histoire de dépasser le Japon à la différence de buts si les Nippons arrivent à arracher un match nul à l'Espagne, un cas de figure qui mettrait la Roja hors d'atteinte, avec cinq points.

Une victoire de l'Espagne éliminerait automatiquement le Japon, quel que soit le résultat d'Allemagne-Costa Rica. Et favoriserait la Mannschaft, à condition qu'elle vienne à bout de Keylor Navas et ses partenaires, totalement relancés par leur victoire dimanche sur le Japon (1-0).
Une victoire du Japon serait le pire scénario pour les Allemands, car elle mettrait les Nippons à six points avec l'Espagne à quatre points et une différence de buts très favorable grâce au carton contre le Costa Rica (7-0). Mais en cas de victoire du Japon, les Espagnols seraient éliminés d'office si le Costa Rica bat l'Allemagne.

La première place

Trois équipes sur quatre peuvent encore gagner cette poule, d'abord l'Espagne et le Japon, bien sûr, mais aussi le Costa Rica s'il bat l'Allemagne et que dans le même temps les Espagnols et les Japonais font match nul. Tout est possible.

Groupe F : La qualification

La situation dans ce groupe est aussi très indécise avec trois équipes toujours en lice pour deux places. Le Canada est déjà éliminé, après deux défaites, et ne devrait pas peser lourd face à un Maroc pétri de talent, toujours invaincu et gonflé à bloc par sa victoire sur la Belgique.

Dans ce cas de figure, le plus probable, la deuxième place se jouera entre la Croatie et la Belgique dans un 16e de finale à suspense entre un finaliste du Mondial-2018, qui a de beaux restes comme Luka Modric, et une demi-finaliste, la Belgique, qui semble en perte de vitesse.

Petit détail important, les Croates ont un point d'avance sur les Belges et pourront se contenter d'un match nul pour assurer leur qualification. Mais ils devront gagner pour avoir une chance de finir en tête du groupe si les Marocains battent les Canadiens.

La première place

C'est l'autre enjeu de cette fin de poule, déterminer qui finira en tête et rencontrera donc le deuxième du Groupe E, qui pourrait être l'Allemagne. Entre le Maroc et la Croatie, ça se jouera probablement à la différence de buts ou aux buts marqués, si les deux équipes gagnent, car elles ont fait match nul dans le premier match. Et si la Belgique se réveille, elle peut même finir en tête, à condition que le Maroc ne gagne pas contre le Canada. Les paris sont ouverts.

À la une

Sélectionné pour vous