Accueil Sport Football Coupe du Monde

"La Pologne ne mérite rien": pour l'instant, la Pologne se qualifie grâce au nombre de...cartons jaunes et ça ne plait pas aux réseaux

Quel incroyable scénario ! Les Polonais, battus, se qualifient tout de même grâce à une toute petite différence de buts. Retrouvez le fil de ce match grâce à nos plus belles pépites des réseaux sociaux.

La Pologne ne plait pas aux twittos

Encore qualifiée pour l'instant, la Pologne ne montre pas un beau visage pour l'instant. 

La Pologne passe grâce... aux cartons ?

Si les scores restent ainsi dans les deux matchs du soir (Mexique 2-0 Arabie Saoudite et Pologne 0-2 Argentine), les Polonais seraient toujours qualifiés grâce... aux nombres de cartons jaunes reçus ! En effet, Mexicains et Polonais sont à égalité au goal-average, et le nombre de cartons devient donc un critère déterminant.

Elle est là l'ouverture du score !

L'Argentine passe finalement devant ! Mac Allister ouvre le score et les réseaux deviennent fous : les références au film "Maman, j'ai raté l'avion" fusent.

Le loupé !

Sur un penalty plutot litigieux, Messi s'élance et rate ! Szczesny va la chercher dans la lucarne et provoque les rires des réseaux sociaux !

Seul au monde ?

Pour l'instant, Messi, bien en jambes, parait bien seul dans cette équipe argentine...

La der' de Messi ?

Si ce match est important, il l'est d'autant plus pour Messi. En effet, si l'Argentine se fait sortir, ce match face à la Pologne pourrait être le dernier de Messi en Coupe du Monde : la fin d'une ère.

Messi en sauveur... encore ?

Même si l'Argentine a bien relevé la tête après sa surprenante défaite contre l'Arabie Saoudite, elle n'est pas encore qualifiée pour autant. Pour ce faire, il vaut mieux pour l'Albiceleste qu'elle remporte ce choc face à la Pologne. Comme à d'habitude, Lionel Messi est attendu par tout un peuple, mais les choix de l'entraineur argentin sont déjà discutés.

Les compositions 

Pologne: Szczesny - Cash, Glik, Kiwior, Bereszynski - Bielik, Krychowiak - Zielinski, Swidersji, Frankowski - Lewandowski

Argentine: Martinez - Acuna, Otamendi, Romero, Molina - Fernandez, de Paul, Mac Allister - Alvarez, Messi, Di Maria

À la une

Sélectionné pour vous