En ce moment
 

Croky Cup: Rebecq crée la SENSATION, Genk assure

Croky Cup: Rebecq crée la SENSATION, Genk assure
©Belga

Deux clubs de l'élite sont passés à la trappe mardi en 16e de finale de la Crocky Cup de football. L'US Rebecquoise (D2 amateurs) a éliminé le Cercle Bruges grâce à un but de Cyril Rosy (01e, 0-1) et Westerlo s'est imposé à Waasland-Beveren (3-4).

Rebecq a donc fait une double bonne affaire puisque le Cercle lui a laissé la recette afin que la rencontre ait lieu au stade Jan Breydel. La première occasion de la rencontre a été pour le milieu rebecquois Lou Wallaert, qui a envoyé le ballon au-dessus (7e). Mais la formation brabançonne n'a pas traîné pour ouvrir la marque par Rosy, qui a profité d'une perte d'une perte de balle d'Idriss Saadi pour tromper Guillaume Hubert via une jambe de Jonathan Panzo (10e, 0-1). Le Cercle a réagi avec Jordi Mboula, son joueur le plus dangereux. Mais les deux tirs de l'attaquant espagnol n'ont toutefois pas posé trop de souci au gardien rebecquois (17e, 18e). Par contre, Niangbo Niassa aurait doublé la marque sans une parade de Hubert (23e).

A la reprise, le Cercle ne s'est pas montré capable de renverser le cours du jeu. Les visités n'ont pas accéléré la cadence et pour y arriver le coach a effectué trois changements. Rominigue N'Guessan, Stef Peeters et William Balikwisha sont montés au jeu à la place de Godfred Donsah, Lassana Coulibaly et Kylian Hazard. Cela a permis aux Brugeois de se rapprocher du but adverse mais Balikwisha n'a pas bien armé son tir et Lyle Foster a envoyé le ballon de la tête au-dessus du but (61e).

"Pour nous, c'est une grosse surprise, évidemment", a confié le vice-président du club de Rebecq, Jean Marc Segers, au micro de nos collègues de Bel RTL ce matin. "On ne s'attendait pas du tout à un tel résultat. On était parti là-bas en se disant qu'on allait profiter du moment, d'un match dans un grand stade avec une grande équipe en face de nous... Et puis, on a eu une surprise extraordinaire. On est aux anges, c'est magnifique pour nous!".

Match complètement fou entre Beveren et Westerlo

Le duel Waasland-Beveren/Westerlo a connu un scénario plus pétillant. Christophe Janssens a ouvert la marque sur penalty pour la formation de 1B (32e, 0-1). Ensuite, Xian Emmers (35e, 1-1) et Fjorin Durmishaj deux fois sur penalty (38e, 45e+1) ont donné une large avance aux Campinois. La deuxième période a également eu son rebondissement: grâce à un autogoal de Paul Keita (51e, 3-2) et à Ambroise Gboho (55e, 3-3), Westerlo a égalisé. Enfin, Guillaume De Schryver a évité les prolongations (90e+3, 3-4).

Genk ne se laisse pas surprendre

Contrairement au Cercle Bruges et à Waasland-Beveren, Genk ne s'est pas laissé surprendre par une formation de division inférieure mardi en 16e de finale de la Croky Cup de football. Les Limbourgeois se sont imposés 0-3 à Renaix (D2 amateurs) grâce à des buts de Stephen Odey (58e), Bryan Heynen sur penalty (71e) et Paul Onuachu (83e).

Comme il fallait s'y attendre, Felice Mazzù a fait tourner son noyau et a accordé du temps de jeu à plusieurs joueurs dont le troisième gardien Maarten Vandevoordt, 17 ans. Malgré tous ces changements, le champion en titre a directement montré qu'il était le patron. Mais comme il ne s'est pas montré très surprenant, il ne s'est pas créé de grosse occasion de but. Par contre, Renaix a failli ouvrir la marque lorsque Gyamfi Kyeremeh a récupéré un ballon juste avant qu'il ne sorte pour le donner à Justin Pieters. Alors qu'il était tout près du but, le milieu a gâché une opportunité incroyable (31e). En seconde période, le public a eu droit au match à sens unique attendu même si Renaix a pressé pendant les premières minutes. Odey (58e) a annihilé tous les efforts des visités, qui ont craqué. Tous les doutes ont été enlevés quand Heynen a doublé l'écart sur penalty (71e). Genk a alors respiré un peu avant qu'Onuachu ne termine le travail (83e).

Vos commentaires