En ce moment
 

Croky Cup: le Standard s'incline au terme d'une finale très disputée face à Genk (vidéo)

 
 

La Coupe de Belgique de football cuvée 2020-2021 a été remportée par le Racing Genk qui a battu le Standard (1-2) dimanche soir sur la pelouse du stade Roi Baudouin à Bruxelles. Junya Ito (48e) et Théo Bongonda (80e) ont offert aux Limbourgeois une 5e Croky Cup en 6 finales jouées. Jackson Muleka (84e) a inscrit le but liégeois.

Les deux équipes n'offraient pas le moindre round d'observation. On jouait depuis moins d'une minute lorsque Selim Amallah tentait un premier tir, non cadré. À la 4e minute, Kristian Thorstvedt envoyait une frappe tendue de l'entrée du rectangle que le poteau repoussait.

Passé ce début en fanfare, le rythme baissait quelque peu, avant de connaître une nouvelle flambée. Nicolas Raskin tentait sa chance de loin, sans parvenir à surprendre Maarten Vandevoordt (24e). Dans la foulée, le gardien neutralisait également un coup franc d'Amallah (25e). Bryan Heynen manquait de peu le cadre des 20 mètres (27e).

À la 40e minute, après avoir récupéré le ballon à trente mètres du but, Hugo Siquet centrait, Heynen se jettait pour empêcher au ballon d'arriver dans les pieds de Joao Klauss, idéalement placé. Dans le camp d'en face, Théo Bongonda réalisait un numéro sur la gauche, Bodart repoussait son centre-tir (42e).

La seconde période reprenait par une occasion pour Bongonda, dont le tir échouait à côté (46e). Junya Ito débloquait la situation à la 48e minute. Au départ de l'action, Thorstvedt chipait le ballon à Siquet, Bongonda lançait sur la gauche Ito, qui ne tremblait pas face à Bodart (1-0, 48e). Ito se montrait ensuite moins précis sur un centre de Daniel Munoz (55e). Le Colombien montait en puissance et servait un autre bon ballon à Heynen, Bodart le neutralisait (58e).

A peine monté au jeu, Jackson Muleka se montrait d'emblée menaçant, mais il ne parvenait pas à redresser sa frappe devant Vandevoordt (61e). Une situation presque identique survenait dans le camp d'en face une minute plus tard, Thorstvedt ne parvenait pas à concrétiser.

Bodart détournait du pied un tir de Thorstvedt (78e) mais devait s'incliner deux minutes plus tard devant Théo Bongonda. L'ailier concluait une action limpide: long dégagement de Vandevoordt, déviation de la tête de Paul Onuachu et chevauchée vers le but de Bongonda (2-0, 80e).

Le Standard se relançait grâce à deux remplaçants: Mehdi Carcela centrait de la gauche pour Jackson Muleka, dont la tête terminait au fond des filets (2-1, 84e). Le Standard ne parvenait cependant pas à revenir à égalité, terminant même la rencontre à dix après le rouge direct reçu par Moussa Sissako (90e+1).

Genk succède au palmarès à l'Antwerp, vainqueur en août dernier de la finale 2020 contre le Club Bruges. C'est la cinquième Coupe des Limbourgeois, après 1998, 2000, 2009 et 2013. Le compteur du Standard reste bloqué à huit trophées, dont le dernier remonte à 2018 et un succès contre... Genk.

Genk, qui disputera les Champions playoffs, s'assure ainsi un ticket pour les barrages de l'Europa League, où même une défaite serait encore synonyme d'accession à la phase de groupes de la Conference League, nouvelle compétition continentale.

REVIVRE LES MEILLEURS MOMENTS:

C'est terminé! Genk remporte sa 5e Coupe de Belgique!

90e+1: carte rouge pour Sissako.

88e: carte jaune pour Hrosovsky.

86e: carton jaune pour Amallah.

84e: BUT POUR LE STANDARD! Jackson Muleka réduit l'écart d'une belle tête en plein lucarne!

81e: carton jaune pour Carcela.

80e: BUT POUR GENK! Theo Bongonda double la mise pour les Limbourgeois.

77e: Arteaga centre vers Onuachu, mais Siquet coupe. Sur le second ballon, Thorstvedt frappe, mais Bodart repousse.

75e: Lestienne remplace Bastien.

73e: nouveau coup franc pour Genk, décalé à gauche. Cette fois, c'est Heynen qui le tire, mais sa frappe est déviée en coup de coin par le mur liégeois. Le corner ne donne rien.

71e: Bongonda prend ses responsabilités sur le coup franc aux 17 mètres. C'est plein axe, mais son tir enroulé passe au-dessus de la transversale.

71e: carton jaune pour Raskin.

66e: Carcela remplace Cimirot.

65e: carton jaune pour Muleka.

63e: carton jaune pour Gavory.

63e: alerté par un centre de Ito, Thorstvedt a une balle de 0-2 au bout du pied, mais il ne cadre pas.

belgaimage-175675435-full

62e: un long ballon en profondeur est dévié par Klauss dans la foulée de Muleka qui instantanément tire, mais à côté.

58e: le Standard cherche à réagir, mais cela permet à Genk de miser sur les contre-attaques. Ito accélère et glisse à Munoz à droite. Le latéral centre pour Heynen qui des 20 mètres tente sa chance. Mais Bodart est sur la trajectoire du tir contré.

57e: Muleka remplace Balikwisha.

57e: carton jaune pour Munoz.

48e: BUT POUR GENK! Ito ouvre le score pour les Limbourgeois!

46e: Gavory perd le ballon au profit d'Onuachu qui passe pour Ito qui prolonge dans l'axe pour Bongonda, mais le tir croisé de ce dernier manque le cadre d'un bon mètre.

MI-TEMPS

43e: sur le coup de coin qui suit la frappe croquée de Muñoz, le ballon atterrit dans les pieds d'Onuachu qui frappe à la retourne, mais Bodart capte proprement.

belgaimage-175674259-full

42e: Ito déboule sur son flanc gauche et centre, Bodart dégage du poing, mais Daniel Muñoz récupère et arme un tir, mais le défenseur croque sa frappe.

39e: Gavory centre depuis la gauche, Klauss aux 25 mètres, frappe mais ce n'est pas cadré.

37e: Thorstvedt centre en direction du but et oblige Bodart à réaliser une claquette. Le corner ne donne rien.

belgaimage-175673808-full

34e: Raskin s'infiltre dans le rectangle limbourgeois, mais il se mélange les pinceaux au moment de frapper, tapant sur le pied de Cuesta plutôt que sur le ballon.

30e: possession du ballon: 50%-50%.

28e: Heynen récupère un ballon dans l'axe, avance vers le but et décoche un tir qui passe à quelques centimètres du goal de Bodart.

belgaimage-175673396-full

26e: Amallah prend sa chance sur coup franc à 30m du but de Genk. C'est puissant, mais dans les gants de Vandevoordt.

24e: en difficulté pour arriver aux abords du rectangle limbourgeois, Raskin tente une frappe à distance, que Vandevoordt capte facilement.

4e: Genk réagit avec la frappe de Thorstvedt des 20 mètres repoussée par le poteau droit de Bodart!

belgaimage-175672547-full

1e: ça démarre fort avec une première attaque côté droit et Siquet qui trouve Amallah dans l'axe, mais le Marocain manque son tir et le cadre.

1e: coup d'envoi de cette rencontre!

Voici la composition des deux équipes:

Standard: Bodart, Siquet, Sissako, Laifis, Gavory, Cimirot, Raskin, Bastien, Amallah, M-A. Balikwisha, Klauss.

Genk: Vandevoordt, Arteaga, Ito, Heynen, Bongonda, Hrosovsky, Onuachu, Munnoz, Lucumi, Thorstvedt, Cuesta.

Arbitre: Bram Van Driessche.

L'AVANT-MATCH:

Coincée entre la fin de la phase classique et le début des Playoffs, cette finale s'annonce intéressante à bien des égards. Si le Standard a dû cravacher pour obtenir sa place en Playoffs II, obtenue grâce à un bilan récent de 10 points sur 12, le Racing jouera lui les Playoffs I, à l'issue desquels il peut encore obtenir une place en Ligue des Champions.

John van den Brom et Mbaye Leye présentent deux bilans diamétralement opposés dans une finale. Le Standardman a remporté trois des quatre finales de Coupe de Belgique disputées en tant que joueur, dont une avec les Liégeois. Il pourrait décrocher son premier titre comme entraîneur quatre mois à peine après ses débuts en tant que T1. "Gagner ce trophée signifierait beaucoup, moi qui suis arrivé alors que la situation était compliquée", a dit le Sénégalais samedi. Le Néerlandais n'a lui jamais gagné une finale de Coupe nationale. Après une perdue en tant que joueur puis deux comme coach, il veut absolument conjurer le sort, qu'importe le jeu déployé par son équipe. "Nous voulons gagner à tout prix", a-t-il prévenu, quitte à sacrifier son amour du beau jeu.

Si le Standard l'emporte, il remportera une neuvième Coupe de Belgique, rejoignant le Sporting d'Anderlecht mais encore derrière le Club de Bruges (11). Ce serait aussi le premier trophée depuis 2018 et une Coupe remportée après prolongations contre ... Genk. Quant aux Limbourgeois, ils ont déjà soulevé la Coupe à quatre reprises. En 2013, Genk avait battu le Cercle sur le score de 2-0.


 




 

Vos commentaires