En ce moment
 

La TUILE pour Bruges avant la finale de la Croky Cup: "Des joueurs ont des problèmes intestinaux" (vidéo)

 

Philippe Clement, entraîneur du Club Bruges, n'avait pas de bonnes nouvelles vendredi en conférence, à la veille de la finale de la Coupe de Belgique contre l'Antwerp. Quatre joueurs n'ont pu participer à la dernière séance d'entraînement après avoir eu des problèmes digestifs jeudi soir: les défenseurs Federico Ricca et Brandon Mechele, le médian Eder Balanta et l'attaquant Emmanuel Dennis.

"Il faut attendre", a expliqué Clement. "Les quatre joueurs ont passé une nuit difficile. Ils ont des problèmes intestinaux. Il faut attendre jusque demain pour voir s'ils récupèrent. Sinon, nous préparerons un autre plan." Les défenseurs Clinton Mata et Simon Deli, eux aussi souffrants ces derniers jours, semblent disponibles. "Ils ont pu participer à une grande partie des entraînements", a précisé Clement. "Je m'attends à ce qu'ils soient 'fit', mais je ne peux pas le garantir à cent pour-cent."

Le Sénégalais Youssouf Badji, 18 ans, pourrait être titularisé en attaque. "Je suis positif à son sujet. Il s'est montré avec les espoirs puis avec l'équipe première. Sa préparation a été excellente. Il joue de manière spontanée et possède différentes qualités. Youssouf n'est pas un attaquant grand, fort, mais bouge beaucoup, court bien entre les lignes et joue bien au football."

Champion autoritaire, le Club fait figure de favori contre l'Antwerp. "Nous travaillons sur notre histoire. Nous voulons gagner autant de trophées que possible. Ce ne serait que la troisième fois dans l'histoire du Club que le doublé est réussi. Nous nous préparons à cela depuis des mois. J'ai vu un groupe physiquement plus avancé que la saison passée. Durant la préparation, nous nous sommes entraînés sur deux systèmes, tant à trois qu'à quatre derrière. Tout le monde se sent à l'aise. On peut facilement changer de système en cours de rencontre. De cette façon, nous pouvons surprendre l'adversaire. C'est un avantage. Même si Ivan Leko (ancien entraîneur du Club, ndlr) et moi nous nous connaissons très bien, bien sûr. Je connais les scénarios qu'il a en tête et il connaît les miens. Mais ce n'est pas si important. Ce qui est important, c'est que le groupe a très faim. Nous avons déjà écrit une très belle histoire la saison passée. Nous voulons terminer cette saison en beauté."

 

Vos commentaires